PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le jeudi 23 septembre 2021 | AIP

Le voleur de cabri écope d’un mois d’emprisonnement à Séguéla

Zogbé Moidou, 22 ans, se disant agent de lotissement, a écopé d’une peine d’emprisonnement d’un mois pour le vol d’un cabri pour lequel il a été jugé mercredi 22 septembre 2021, lors de l’audience des flagrants délits de la section de tribunal de Séguéla (Centre-Ouest, région du Worodougou).


De l’énoncé des faits qui se sont déroulés le 13 septembre à Mankono, le prévenu qui ne nie point sa culpabilité dit, pour sa défense, avoir été victime, à plusieurs reprises, de dégâts de cultures causés par des cabris dans son champ de riz et de maïs.


Ses nombreuses interpellations à l’endroit des potentiels propriétaires des animaux n’y ont rien changé. Et c’est donc en représailles qu’il dit avoir tué une des bêtes trouvées dans son champ puis est allé la vendre, aux environs de 22H, dans un restaurant. Ce que les tenanciers du maquis ont refusé d’acheter.


C’est à cet instant précis qu’il a été interpellé par des riverains qui, le trouvant suspect surtout avec un cabri immolé dans un sac, l’ont conduit au commissariat de police.


Etiqueté comme un délinquant primaire, le substitut du procureur de la République, au vu des articles 457, 548 et 562 du Code pénal, a requis six mois d’emprisonnement, 300 000 francs CFA d’amende, 10 ans de privation des droits et cinq ans d’interdiction de paraître sur l’ensemble du territoire national, à l’exception de son département de naissance.


Un réquisitoire suivi en partie par le président de l’audience qui a plutôt condamné Zogbé Moidou à un mois de réclusion criminelle et à cinq ans de privation des droits ainsi qu’à cinq autres années d’interdiction de paraître et à une amende de 300 000 FCFA.


(AIP)


Kkp/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ