PUBLICITÉ

Économie Publié le samedi 25 septembre 2021 | AIP

Le déploiement de la SOTRA à Bouaké change la mobilité d'un million de personnes (PM)

© AIP Par Marc Innocent
Transport urbain: cérémonie de lancement des activités de la SOTRA à Bouaké
Bouaké le 24 Septembre 2021. Le Premier ministre Jérôme Patrick Achi a officiellement mis en service, ce vendredi, les autobus de la Société de Transport d'Abidjan (SOTRA) dans la capitale du Gbêkê.

Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, a indiqué vendredi 24 septembre 2021 à Bouaké, que les activités de la Société des transports Abidjanais (SOTRA) dans cette ville vont changer la mobilité et la vie d'un million de personnes.


« Les autobus permettront d’accompagner le développement équilibré du territoire et satisfaire ainsi les besoins des populations en mobilité urbaine », a expliqué M. Achi.


Il a indiqué également que le gouvernement marque toute sa fierté d'améliorer la mobilité et le transport des populations, en contribuant à simplifier leur quotidien et à rendre plus belle leur vie. Ce qui va améliorer la productivité des travailleurs et des entreprises.


Pour ce démarrage, la SOTRA dispose d'un réseau de 60 autobus qui assureront dans un premier temps, la desserte sur quatre lignes. Il s’agit notamment de Air France/ Tchélékro, Aéroport/Houphouët-ville, Ahougnansou/Kennedy et Habitat de la caisse/Olam Kennedy. Elle portera aussi son parc à 100 autobus pour desservir huit lignes, rapporte une note d’information transmise à l’AIP, samedi 25 septembre 2021.


Le maire de Bouaké, Nicolas Djibo, s’est pour sa part réjoui de cette offre de transport qui améliorera les conditions de déplacement de ses administrés.


A l’horizon 2023, le réseau SOTRA va atteindre environ 400 autobus opérant sur dix lignes. Ce qui va générer la création de 1 300 emplois directs et de 2 000 emplois indirects. Le gouvernement prévoit également, sur la période 2021-2023, le déploiement de la SOTRA ou d’un système similaire de transport par autobus à Korhogo, à San Pedro et à Yamoussoukro.


La présence de la SOTRA à Bouaké contribuera, entre autres, à l’amélioration de la mobilité urbaine et à la facilitation du ralliement des centres névralgiques de la ville (écoles, universités, hôpitaux, marchés, etc.). En outre, les populations se déplaceront à moindre coût et dans de meilleures conditions de sécurité et de confort.


(AIP)

ad/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ