PUBLICITÉ

Sport Publié le mercredi 6 octobre 2021 | Abidjan.net

Maracana / 3 édition du tournoi (maracana brésilien) de la fraternité : les partis politiques et la société civile célèbrent la cohésion sociale

© Abidjan.net Par Marc Innocent
Maracana: troisième édition du tournoi de la fraternité
Abidjan le 02 octobre 2021. Le Réseau du Programme for Young politicians in Africa (PYPA-CI) a organisé, ce samedi au terrain du campus de l'université FHB de Cocody, la 3 édition du tournoi (marcana brésilien) de la fraternité.

Le Réseau du Programme for Young politicians in Africa (PYPA-CI) a organisé, ce samedi 02 octobre 2021 au terrain du campus de l'université FHB de Cocody, la 3 édition du tournoi (marcana brésilien) de la fraternité.


Dix-neuf équipes dont huit issues de partis politiques (jeunesse du Fpi, de l'Udpci, du Pdci, du Rhdp) et 11 organisations de la société civile, notamment la Lipec, Rjli, Rajp, Pypa et le Cnjci se sont affrontées.


Le sénateur de la région du kabadougou Vassiriki Diaby a fait savoir que l’idée d’initier ce genre de rencontres réside dans l’art d’être en accord avec le président de la République, Alassane Ouattara en ce qui concerne les actions de paix, de développement et de cohésion sociale. 


« Aujourd’hui, vous avez les frères de l'opposition, vous avez les frères du parti au pouvoir y compris ceux de la société civile qui se sont mis ensemble pour mettre en œuvre l’esprit de nos gouvernants. On ne peut pas parler de Côte d’Ivoire solidaire sans cohésion entre les jeunes. C'est pour cela que nous avons décidé de célébrer, nous jeunes, des partis politiques, d’idéologie différentes, l'action de la cohésion sociale », a-t-il expliqué.


Pour quelques présidents de jeunesse des partis politiques en question, notamment Lia Gnan Ferdinand pour le Fpi et Franck Jérôme Adiko de l'Udpci, cette action vise à être dans une ligne de paix pour une Côte d'ivoire émergente.


A l’issue des rencontres, le Rpp a battu en finale la jeunesse du Rhdp sur un score de 4-2 et devient le détenteur du trophée Vassiriki Diaby du tournoi de la fraternité de cette édition.


Le coordonnateur national du Pypa, Brou Kouakou, s'est dit satisfait de l’évènement. Il a salué le fairplay des différentes équipes, tout en promettant d'innover le courant de cette initiative de paix pour l'année 2022.


PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Sport

Toutes les vidéos Sport à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ