PUBLICITÉ

Économie Publié le jeudi 7 octobre 2021 | AIP

Le prix du coton graine fixé à 300 Fcfa/kg pour la campagne 2021-2022 en Côte d'Ivoire (Premier ministre)

© AIP Par Dr
le Premier Ministre Patrick Achi plaide pour l’accès à des financements importants à faible coût

Abidjan, Le prix du coton graine de 1er choix, au titre de la campagne 2021-2022 en Côte d'Ivoire, a été fixé à 300 FCFA/kg, et celui du coton graine de 2e choix à 275 FCFA/kg, des cours qui ne changent pas par rapport à la campagne précédente.


L'annonce a été faite le jeudi 07 octobre 2021 par le Premier ministre Patrick Achi, lors de la célébration des 20 ans de l’Organisation interprofessionnelle agricole de la filière coton de Côte d’Ivoire (INTERCOTON) à Abidjan Plateau, autour du thème « INTERCOTON, 20 ans une organisation professionnelle ».


M.Achi a précisé que le gouvernement a mobilisé 19,164 milliards Fcfa au titre de la campagne 2021-2022. A cela s’ajoute un reliquat de 2,660 milliards Fcfa au titre de la campagne précédente, soit un total de subvention de 21 milliards Fcfa.


Aussi a-t-il rappelé que la filière a bénéficié de près de cinq milliards Fcfa pour la campagne 2016-2017, de 4,7 milliards Fcfa de 2017-2018, de près de sept milliards Fcfa de 2018-2019, de 21,5 milliards Fcfa de 2019-2020 et près de 30 milliards Fcfa de 2020 à 2021.


Selon le chef du gouvernement ivoirien, la production cotonnière pour la campagne 2021-2022 est estimée à 582.485 tonnes réalisée sur une superficie de 460.000 hectares par près de 132.000 producteurs.


INTERCOTON a été créée le 22 novembre 2000 selon les dispositions de la loi n° 60-315 du 21 septembre 1960 et restructurée le 18 décembre 2013 conformément à l’ordonnance n°2011-473 du 21 décembre 2011 relative aux Organisations interprofessionnelles agricoles (OIA).


Elle est aujourd’hui régie par le décret n° 2014-514 du 15 septembre 2014 portant reconnaissance de l’OIA de la filière coton de Côte d’Ivoire.


Saluant ce parcours de l’interprofession, le Premier ministre a relevé que durant ces 20 années, INTERCOTON a connu une évolution significative caractérisée par ses structurations, ses formes juridiques, ses ressources humaines et ses acquis.


«Intercoton a su entretenir le dynamisme enclenché par la mise en place du zonage de la filière coton et l’ensemble des actions de modernisation et de développement du coton ivoirien », a-t-il indiqué.


Les manifestations de commémoration de ces 20 ans entamées au mois de mai 2021 se poursuivront jusqu’en décembre 2021 dans les différentes zones de production cotonnière.


Un dîner gala de clôture sera organisé à Korhogo à la mi-décembre 2021.


Le coton représente 7% des recettes d’exportation et contribue de 1,7% du produit intérieur brut (PIB). Au total 3,5 millions de personnes vivent indirectement de la culture de l’or blanc.


(AIP)


bsp/tm

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ