x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

NTIC Publié le jeudi 11 novembre 2021 | AIP

Le président de AfricTivistes prône la souveraineté numérique de l’Afrique

Abidjan, Le président d’AfricTivistes, Cheikh Fall, prônant la souveraineté numérique de l’Afrique, au lancement jeudi 11 novembre 2021, du 3ème sommet de cette organisation à Abidjan, a estimé que le numérique est « une chance pour l’Afrique », qui devrait s’évertuer à la saisir pour son développement.


« Pour une fois l’Afrique est presque au même niveau que les autres, nous apprenons les mêmes codes informatiques, nous savons programmer la même chose que les japonais et les chinois, ou l’américain. Nous utilisons les mêmes outils, les mêmes téléphones, la même tablette, les mêmes ordinateurs. Nous sommes dans une économie du savoir et nous sommes connectés avec le monde », a indiqué Cheikh Fall.


Pour M. Fall, l’erreur est en train d’être commise, avec notamment des administrations publiques qui reçoivent des machines venant de pays développés, des autorités publiques qui reçoivent des technologies de surveillance de nos rues.


« Nous subissons plus ou moins le diktat de certaines organisations qui nous imposent la mise en place de système de traitement d’informations sensibles comme la confection de nos cartes d’identité ou de nos passeports biométriques », a-t-il déploré.


Le président d’AfricTivistes a estimé que la solution est d’aller dans une logique de co-construction, de collaboration, de mutualisation avec l’administration publique, les experts, les fournisseurs d’accès à internet et la société civile. « Au bout c’est d’avoir une Afrique prospère, une Afrique indépendante et souveraine, une Afrique qui se développe avec ses valeurs, avec ses réalités, avec ses hommes, ses connaissances », a-t-il exprimé.


Le responsable principal du plaidoyer des partenariats stratégiques à la division société civile et engagement communautaire de la Banque africaine de développement (BAD), Luther Yaméogo a salué la tenue effective ce sommet.


« Nous soutenons cette initiative des AfricTivistes et nous avons renouvelé notre volonté de les accompagner dans cette dynamique. De manière concrète, nous travaillons déjà avec le réseau qui a participé déjà en 2016 au forum BAD société civile et qui a régulièrement accompagner la banque dans l’organisation de ses événements », a-t-il indiqué.


Il a expliqué que la Banque veut dorénavant renforcer ce partenariat pour qu’il soit effectif dans les deux sens pour que « la Banque puisse appuyer et accompagner AfricTivistes à développer un portefeuille de projet qui lui permet de renforcer la connectivité des jeunes, qui lui permet d’engager les jeunes dans une citoyenneté augmentée, qui lui permet également de porter des dynamiques de capacitations des jeunesses africaines afin qu’elles prennent toute sa part dans l’essor de l’Afrique ».


AfricTivistes est une organisation panafricaine basée à Dakar. Elle fédère les blogueurs et web-activistes du continent pour promouvoir et défendre les valeurs démocratiques, les droits humains et la bonne gouvernance à travers le numérique.


Lancée en novembre 2015, cette organisation est une sentinelle de la démocratie dans tous les pays africains. A ce titre, la ligue est résolue à intervenir directement ou à faire des plaidoyers pour faire intervenir des acteurs dans les différents processus de changement politique et social. Elle mène et pilote des projets de développement et d’implication citoyenne dans les dispositifs démocratiques.


(AIP)


gak/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ