PUBLICITÉ

Santé Publié le vendredi 14 janvier 2022 | AIP

Des agents de santé et de mairie formés sur la digitalisation de l’état civil à Bondoukou

Des agents de santé et de l’état civil sont en formation du 10 au 14 janvier 2022 à la maire de Bondoukou sur l’utilisation d’un logiciel d’enregistrement des naissances et des actes d’état civil.


Cette formation se tient dans le cadre du projet gouvernemental de Registre national des personnes physiques (RNPP), pour la mise en œuvre d'un projet pilote sur la digitalisation de l'état civil dans cette localité.


Une dizaine d’agents de la mairie et des centres de santé bénéficie de cette formation sur la numérisation des données de naissance et d’actes d’état civil, à l’initiative de l’Office national de l'etat civil et de l'identification (ONECI).


Il s’agit, selon Jean Michael Ange Ehouo de l’ONECI, de sortir des habitudes du passé avec les registres papiers pour s’accommoder désormais avec la version numérique de collecte des données recueillies.


Dans ce cadre, des sages-femmes et des infirmiers dédiés et équipés de smartphones seront chargés de la collecte des informations liées aux naissances sur le territoire ivoirien dans toutes les localités, à terme. « Grâce à un logiciel, l’information collectée dans une localité sera enregistrée de facto à la mairie et à la sous-préfecture », a-t-il dit. Au total, 17 localités ivoiriennes sont concernées par ce projet pilote qui va se généraliser par la suite sur l’étendue du territoire.


Ce projet va régler les problèmes liés à l’état civil, à savoir, les questions de l’éloignement des populations des lieux d’enregistrement et le non enregistrement des naissances des enfants. Il va permettre d’absorber toutes les naissances et les actes d’état civil, selon le chef de service administratif à la mairie de Bondoukou, N’Zi Kouakou Etienne,


Cette activité de formation et de mise en œuvre du programme du gouvernement en matière de digitalisation de l’état civil vaut son pesant d’or, selon le secrétaire général de la mairie de Bondoukou, Gon Phirmin. « La phase de réhabilitation de notre état civil avait eu lieu avant fin 2021. Nous sommes en train de réceptionner le matériel flambant neuf du gouvernement et assister à la formation de notre personnel de l’état civil afin qu’ils soient opérationnels selon les nouvelles normes de gestion en la matière », a-t-il affirmé.


La société SEMLEX avait été retenue comme partenaire de la Côte d’Ivoire pour la mise en place du Registre national des personnes physiques. Le RNPP est un système de traitement de données qui permettra la mise en place d’un fichier national central. Il s’agit d’un système intégré, global, fiable et sécurisé qui associe à chaque citoyen Ivoirien et à tout étranger résident ou de passage en Côte d’Ivoire, un Numéro national d’identification (NNI).


(AIP)


nmfa/cmas

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ