x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le lundi 17 janvier 2022 | Le Nouveau Réveil

Ag extraordinaire du GEPCI ce matin : Vers des journées presse morte ?

L’heure est grave. Il y a urgence à agir ensemble pour sauver le secteur de la presse écrite en Côte d’Ivoire », prévient le Groupement des éditeurs de presse en Côte d’Ivoire (GEPCI). Face à la situation intenable, le secteur de la presse écrite organise, ce matin, une Assemblée générale extraordinaire pour décrier une situation qu’il vit depuis le 1er janvier 2021. En effet depuis cette date, les coûts d’impression ont connu une augmentation inattendue dans les imprimeries. Une situation qui oblige les éditeurs à payer comptant avant toute impression. Mais comment honorer cet engagement quand on sait qu’Edipresse doit aux éditeurs de presse plus de six (06) mois d’arriérés des recettes de ventes des journaux ? Face à la situation, les éditeurs de presse ont décidé de réagir. Trois (03) points sont à l’ordre du jour de cette Assemblée générale extraordinaire. Il s’agit d’abord des informations générales, ensuite des décisions suite à l’augmentation des coûts de l’impression des journaux, et puis le programme d’actions et enfin les divers. Va-t-on vers des journées presse morte en Côte d’Ivoire ? Wait and see !!!



DJE KM

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ