x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

International Publié le lundi 28 février 2022 | AIP

Guerre en Ukraine : Philippe Mangou annoncé à la frontière Ukraine-Pologne

Abidjan- L’ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Ukraine, Philippe Mangou, est annoncé lundi 28 février 2022, à la frontière entre l’Ukraine et la Pologne, pour organiser la sécurité et en cas de besoin le rapatriement des ivoiriens en Ukraine, rapportent des médias internationaux.


Environ 500 ivoiriens résident en Ukraine, sujet aux attaques militaires de la part de la Russie depuis jeudi 24 février.


Une cellule placée sous la supervision du premier diplomate ivoirien en Ukraine, été mise en place depuis vendredi 26 février, pour porter assistance aux 500 ivoiriens et ivoiriennes recensés et identités vivant en Ukraine.


Le ministère d’État, ministère des Affaires étrangères, de l’Intégration africaine et de la Diaspora a publié vendredi 25 février 2022, un communiqué, pour exprimer sa solidarité aux ivoiriens vivant en Ukraine. Il a fait état de dispositions prises en vue d’assurer l’évacuation et le retour au pays de ceux qui le désirent.


Selon des informations relayées par la presse en ligne, l’ambassadeur Philippe Mangou qui couvre également la Pologne, et différents autres acteurs du ministère ivoirien des Affaires étrangères via la direction générale des ivoiriens de l’étranger, sont à pied d’œuvre pour brandir la Convention de Vienne afin que nul ne soit bloqué tant, en fuyant la situation de guerre.


A cet effet, il a été demandé à aux ressortissants de la Côte d’Ivoire de se regrouper en un endroit. A partir de la zone de ce regroupement, les dispositions seront prises pour assurer leur sécurité, en vue d’envisager au cas par cas les besoins de retour au pays.


Le diplomate Philippe Mangou et les membres de la cellule d’assistance diplomatique, consulaire et psychologique, ont établi des contacts avec le président des étudiants ivoiriens en Europe de l’Est et avec le président des ivoiriens en Europe de l’Est, note-on.


Selon des informations relayées sur les réseaux sociaux, des africains se plaignent d’être laissés pour compte aux frontières de l’Ukraine, et empêchés de prendre les convois pour fuir le pays.


L’Ukraine fait état de plus de 300 morts parmi les civils, dont des enfants, tandis que l’ONU annonce une centaine de morts.


eaa/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Articles du dossier

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ