x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Faits Divers Publié le vendredi 29 avril 2022 | AIP

Un jeune pompiste retrouvé égorgé à Ferkessédougou un mois après sa disparition

Ferkessedougou, Un jeune pompiste, O. Badaman (30 ans), exerçant dans une station d'essence à Ferkessedougou et qui était porté disparu depuis le 18 mars 2022 aux environs de 22h, a été retrouvé mort, égorgé, près du village de Dekokaha à 3 km de la ville, a appris l'AIP auprès de la famille.


Selon le père O. Sizigolo et le frère O. Ladji de la victime, le corps a été découvert le 18 avril 2022, à plusieurs centaines de mètres de Dekokaha en pleine brousse, près de la ville par un berger qui a donné l'alerte au chef du village. Celui-ci a joint le sous préfet de Ferkessédougou qui a dépêché, à son tour, la gendarmerie accompagnée d'une équipe médicale à l'effet de faire le constat.


"Ce n'est que ce mardi 26 avril 2022 que nous avons été informés de la découverte de son corps. C'est un corps complètement nu et décapité qui a donc été découvert dans un espace qui présentait des traces de pratiques sacrificielles", a ajouté le porte parole de la famille, Dr O. Dramane, enseignant à l'université Péléforo Gbon de Korhogo.


Lui et tous les autres membres de la famille demandent justice et souhaitent aussi récupérer le corps de leur enfant afin de lui offrir une sépulture digne car disent-ils, " jusqu'à présent, le corps est resté sur le lieu de découverte et simplement enseveli".


Les enquêtes de la brigade de la gendarmerie ont permis la mise en garde à vue du gérant de la station d'essence. Ces enquêtes ont également révélé que la victime aurait disparu en même temps que la somme de 1 150 000 FCFA des caisses de la station.


(AIP)

ki/sn/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ