x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mercredi 11 mai 2022 | Abidjan.net

COP 15 : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède au lancement du Green Business Forum

© Abidjan.net Par DR
COP 15 : le Ministre Souleymane Diarrassouba procède au lancement du Green Business Forum
En compagnie de son collègue en charge de l’Economie et des Finances, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a procédé au lancement du Green Business Forum, le mardi 10 mai 2022, au Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody. Au cours de cette activité qui s’est tenue en marge de la COP 15, le Ministre Souleymane Diarrassouba a lancé un appel pressant au secteur privé à s’impliquer dans la problématique de la préservation de la terre et de s’engager pour capter toutes les opportunités concernant la préservation de l’environnement.

En compagnie de son collègue en charge de l’Economie et des Finances, le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME a procédé au lancement du Green Business Forum, le mardi 10 mai 2022, au Sofitel Hôtel Ivoire à Cocody. Au cours de cette activité qui s’est tenue en marge de la COP 15, le Ministre Souleymane Diarrassouba a lancé un appel pressant au secteur privé à s’impliquer dans la problématique de la préservation de la terre et de s’engager pour capter toutes les opportunités concernant la préservation de l’environnement.


« C’est l’occasion pour le secteur privé ivoirien d’inter-acter avec toutes les structures nationales, régionales et internationales, afin de capter les fonds de cet écosystème, pour relancer durablement notre agriculture », a suggéré monsieur le Ministre. Puis d’inviter les entreprises à accentuer leurs actions en faveur de la promotion et du développement de l’économie verte.


Dans la foulée, il a exhorté le secteur privé à travailler davantage à faire en sorte que l’offre, en termes de production agricole puisse couvrir les demandes des populations aussi bien en Côte d’Ivoire que dans la sous-région.


Poursuivant, le Ministre en charge de la Promotion des PME a noté les estimations selon lesquelles, environ 6 millions d’hectares de terres devront être consacrés à la production agricole chaque année jusqu’en 2030, afin de répondre aux besoins alimentaires d’une population croissante si la productivité reste au même niveau que celui de l’année 2010.


Dans un tel contexte, l’engagement du secteur privé, en tant qu’acteur majeur de cette dégradation, à lutter contre la désertification et la sécheresse en vue de la promotion de l’économie verte en général et en particulier de l’industrie verte, constitue un défi majeur pour le développement durable des économies. Car, a-t-il rappelé, le secteur agricole produit à lui seul 24% des émissions des gaz à effet de serre et le secteur industriel en produit 11%.


« L’implication du secteur privé dans la promotion d’une agriculture intensive, tout en préservant les acquis écologiques, est donc indispensable pour garantir une offre suffisante en produits et assurer ainsi la souveraineté alimentaire, ce qui va contribuer à la lutte contre la flambée des prix des produits alimentaires », a souligné le Ministre du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME.


AN


Abidjan.net

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ