x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le vendredi 24 juin 2022 | Abidjan.net

Le Ministre Sidi Touré aux côtés des acteurs de la filière Bétail-viande pour rendre hommage au Président Ouattara

© Abidjan.net Par DR
Cérémonie d'hommage des acteurs de la filière Bétail/viande au Président de la République
Les acteurs de la filière Bétail-Viande, réunis au sein de la Fédération Nationale des Coopératives de la Filière Bétail et Viande de Côte d’Ivoire (FENACOFBVI-CI), ont traduit, en présence du ministre Sidi Touré, toute leur gratitude au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara. C’était dans le cadre d’une cérémonie d’hommage qu’ils ont organisé à son endroit, ce jeudi 23 juin 2022, à la place Alassane Ouattara à Bouaké

Le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques Sidi Tiemoko Touré a parrainé ce jeudi 22 juin 2022 à Bouaké une journée d’hommage au Président de la République Alassane Ouattara.


Initiative des acteurs de la filière Bétail- viande, cet événement avait pour objectif de traduire leur reconnaissance au Chef de l’Etat pour ses actions en faveur du développement de la filière.


Le Ministre sidi Touré a salué l’organisation d'une telle cérémonie qui honore un Homme de la trempe de M. Ouattara dont l’accession au pouvoir a favorisé l’installation d’ « un climat de paix et de stabilité ».


Énumérant les actions entreprises par le gouvernement et celles prévues pour favoriser le développement du secteur, il a expliqué que le problème de financement de la filière ne sera résolu par les acteurs.


Ainsi il a appelé tous les acteurs à s’unir et s’organiser pour trouver efficacement des solutions à leurs préoccupations en parlant d’une seule voix.


« Comme vous pouvez le constater, les enjeux de la filière bovine sont importants et les défis grands pour les réussir, nous avons besoin de vous, de vos diverses contributions, de votre unité qui vous permettra de parler d’une seule voix autour d’une structure commune qui rassemblera tous les maillons de la chaîne de valeur », a-t-il déclaré.

Evoquant le phénomène du vol de bétail qui mine le secteur il a promis qu’au-delà de la répression sévère, d’autres mesures comme l’identification des animaux incluant un traçage électronique et le démantèlement des abattoirs clandestins seront prises.


Les acteurs du secteur ont à travers leur porte-parole Issiaka Sawadogo salué les réformes entreprises par le gouvernement pour le rayonnement de la filière avant de lire des motions de soutien au Président Alassane Ouattara et au Ministre Toure.


A. N

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ