x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Santé Publié le dimanche 2 octobre 2022 | AIP

COVID-19: Les autorités sanitaires sensibilisent pour l’amélioration de la situation vaccinale à Oumé

© AIP Par DR
Coronavirus: deux projets de vaccins montrent des résultats encourageants

Oumé - Les autorités préfectorales et leaders d'opinion de la ville d'Oumé ont pris part, vendredi 30 septembre 2022, à la salle de conférences de la préfecture de ladite localité, à une réunion d'information et de sensibilisation portant intensification de la vaccination contre la COVID-19.


Elus, responsables des forces de défense et de sécurité, leaders communautaires et religieux et responsables des associations et ONG ont répondus nombreux à l'appel de la directrice départementale de la Santé et de l'hygiène publique, initiatrice de cette rencontre, N’Gotta Beugré Beloh Augusta.


Selon Mme N’Gotta, le tableau de la situation vaccinale fait actuellement état de 53.909 personnes vaccinées contre 60.824 à vacciner. « C’est encore faible », a-t-elle fait savoir.


La responsable de la santé à Oumé a estimé à 44 %, le nombre de personnes ayant reçu au moins une dose et 35 % pour ceux totalement vaccinés au 25 août 2022. Des chiffres qu’elle considère en deçà des attentes.


« Nous assistons à une reprise épidémique depuis fin mai. », a-t-elle insisté, avant d’appeler à faire face à la maladie et surtout atteindre le taux vaccinal de 70 % de la population fixé par le Gouvernement pour accéder à une « immunité collective ».


Rappelant la nécessité de l'implication de tous les leaders communautaires d'Oumé, sans lesquels, les objectifs ne peuvent être atteints, elle a salué la présence et le soutien ferme du secrétaire général de la préfecture, Bli Saumé Jean-Baptiste et du sous-préfet Ollia Florence épse Akakpo, à toute l'équipe médicale.


« La lutte contre la COVID-19 est un combat de longue haleine et mérite toute la riposte nécessaire », a annoncé le représentant du préfet, qui a appelé à observer les mesures de protection.


Le premier cas de COVID-19 a été déclaré en Côte d'Ivoire le 11 mars 2020, rappelle-t-on.


(AIP)


ol/dd/fmo

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Titrologie

Toutes les vidéos Titrologie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ