x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le samedi 8 octobre 2022 | Abidjan.net

Côte d’Ivoire : une campagne de sensibilisation pour la formalisation du statut des travailleurs domestiques lancée

© Abidjan.net Par Dr
Côte d’Ivoire : une campagne de sensibilisation pour la formalisation du statut des travailleurs domestiques lancée

Une campagne de sensibilisation pour la formalisation du statut des travailleurs domestiques en Côte d’Ivoire initiée par l’Organisation internationale du travail (OIT), dans le cadre du Programme de renforcement de la gouvernance de la migration de main d’œuvre dans les secteurs de l’agriculture et du travail domestique, a été lancée le 06 octobre 2022 à Abidjan.


« Il s’agit d’un processus qui va se poursuivre avec l’amorce d’une importante campagne de sensibilisation qui permettra, à terme, d’assurer aux travailleurs domestiques exerçant en Côte d’Ivoire une protection contre les différents risques sociaux » a expliqué le ministre de l’Emploi et de la Protection sociale, Adama Kamara.

A l’en croire, ce programme vise également à « valoriser le métier des travailleurs domestiques en leur offrant des programmes de formation pratique de renforcement des capacités dans leur métier, à travers des capsules vidéo, mais également rassurer leurs employeurs sur l’impérieuse nécessité de se conformer à la législation du travail et à celle de la protection sociale ».


A court terme, cette campagne devrait permettre d’améliorer les conditions de travail d’une catégorie particulière de travailleurs domestiques, victimes de plusieurs maux, au sein de l’économie informelle.


« Notre ambition est d’améliorer la qualité de service des personnels de maison à la satisfaction de leurs employeurs », a ajouté Me Kamara.

Le directeur pays de l’OIT, Fréderic Lapeyre, a mis en relief les trois défis que doivent relever les travailleurs domestiques pour améliorer leurs conditions de travail, à savoir l’institution d’un cadre réglementaire et légal, la sensibilisation des travailleurs domestiques sur leurs droits et celle des employeurs afin de les convaincre de déclarer leur personnel.


Selon lui, le personnel de maison est confronté à de nombreuses difficultés au nombre desquelles l’absence de contrat de travail et d’enregistrement à la sécurité sociale, la non-réglementation des horaires de travail, les formes de harcèlement moral et sexuel, et la privation de toute une série de droits.

A ce jour, la Côte d’Ivoire enregistre plus de deux millions de travailleurs domestiques dont 3 683 déclarées par une population d’employeurs estimée à 2 218.

Quatre-vingt-dix pour cent de ces déclarations se sont effectuées essentiellement à Abidjan et 10% à l’intérieur du pays.


PR

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ