x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Économie Publié le mardi 29 novembre 2022 | Abidjan.net

Entrepreneuriat : 119 jeunes ivoiriens coachés et financés par Initiative Côte d’Ivoire

Des jeunes Ivoiriens désireux de se lancer dans l’entrepreneuriat peuvent désormais bénéficier du soutien financier autant que de l’encadrement Réseau Initiative Côte d’Ivoire (RICI), créé en Côte d’Ivoire depuis juillet 2022.


Lancée en France sous la dénomination d’Initiative France, cette institution financière s’est installée en Côte d’Ivoire grâce au ministère de la Promotion de la jeunesse, de l’insertion professionnelle et du service civique. Sa création en terre ivoirienne s’inscrit dans le cadre du projet C2D. A l’origine, il s’agit de lancer un dispositif pilote de la plateforme de financement dans 3 villes à travers le modèle des « prêtes d’honneur » qui constituent le crédo d’Initiative France.


C’est ainsi que les premières représentations d’Initiative, membres du RICI, ont été créées en 2019 à Bouaké, Abobo et San Pedro. Trois ans plus tard, soit en juillet 2022 s’est constitué le Réseau Initiative Côte d’Ivoire (RICI).


Il vise essentiellement à accompagner et financer des jeunes Ivoiriens, intéressés par l’entrepreneuriat. A ce jour, 119 ont bénéficié de l’appui financier du RICI, appelé Prêt d’Honneur, autant que de son encadrement en termes de formation et suivi, de la conception du projet à sa mise en œuvre.


Au cours d’une cérémonie organisée le jeudi 24 novembre 2022 dans un hôtel au Plateau, le public a pu faire meilleure connaissance avec le réseau Initiative. « Nous faisons la formation pour l’élaboration d’un business plan, le suivi en vue de la présentation du business plan devant le Comité d’agrément, lequel peut accepter ou refuser ce business plan. Nous faisons à la fois l’accompagnement financier t non financier », a fait savoir Linda Zraick Rached, présidente du RICI. Ayant bénéficié de l’appui tant financier qu’en encadrement, des jeunes entrepreneurs ont partagé leurs expériences.


« Quand nous avons bénéficié du prêt bonheur, nous sommes passés de 50 dindes à 2000 dindes. Au total, de 2019 à 2021, nous sommes passés à 50 000 dindes », a confié Massandjé Yasmine Koné, directrice d’une entreprise d’élevage et de commercialisation de dinde. « Ils font à la fois un accompagnement financier et un accompagnement en termes de conseils. Il y a eu un moment où nous avions failli abandonner mais ils nous ont soutenus moralement. C’est dire qu’un entrepreneur qui va frapper aux portes d’Initiative est toujours soutenu », a-t-elle renchéri.


A sa suite, Denis Essan Camara, qui a bénéficié, lui, de l’appui d’Initiative Abobo, a indiqué que le prêt obtenu a permis à son entreprise de jus de fruits d’augmentation sa capacité en termes de produits à livrer. « Ils ne font pas que nous donner de l’argent. Ils nous accompagnent, nous encadrent, nous suivent. Ils ont tout fait pour que notre entreprise ait le niveau qu’il a aujourd’hui. Grâce au véhicule que nous avons acquis avec le prêt qu’il nous ont accordé, nous sommes passés de 100 à 150 cartons par mois à 300 cartons par mois », a-t-il souligné.


Afin que le Réseau Initiative Côte d’Ivoire puisse aider davantage des jeunes entrepreneurs, deux conventions ont été signées ce jeudi-là entre lui et l’Institut européen de Coopération et de développement d’une part et entre lui et Côte d’Ivoire Entreprises Développement d’autre part.


Ct

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Économie

Toutes les vidéos Économie à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ