x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ

Société Publié le mardi 24 janvier 2023 | AIP

Le ministre N’Guessan Koffi mobilise ses équipes pour accroître les capacités d’insertion des jeunes

Abidjan-Le ministre de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage, N'Guessan Koffi a mobilisé ses équipes, lundi 23 janvier 2023 à Abidjan, pour accroître les possibilités d’emploi et d’insertion des jeunes dans le tissu économique, lors d’une cérémonie de présentation de vœux.


Il leur a demandé de s’approprier l’Académie des talents dont l’objectif est de former, dans les domaines d’activité l’ivoirien nouveau et l’Ecole de la 2e chance (E2C) en vue de former des diplômés sans emploi, des déscolarisés, des non-scolarisés à un métier de sorte à leur donner une seconde chance d’insertion en activité.


Pour réussir à asseoir véritablement les actions identifiées dans ces deux régimes, le membre du gouvernement a appelé les chefs d’Etablissements à procéder régulièrement à l’entretien des locaux destinés à accueillir les apprenants et les autres personnels, même si les responsabilités de tous, sont engagées dans cette œuvre.


Aux inspecteurs d’orientation, il a souhaité que dorénavant, ceux-ci parcourent le pays à l’effet d’informer les élèves du CM2 et ceux de la classe de 3ème sur les possibilités offertes par le secteur de l'Enseignement technique, de la Formation professionnelle et de l'Apprentissage.


Les Inspecteurs de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle devront de leur côté encadrer tout le système mis en place dans les orientations nouvelles ainsi que les changements en cours par le ministère.


Pour l’adéquation entre la formation et l’emploi, le ministre a instruit les enseignants et autres formateurs à contacter les entreprises de leurs filières à l’effet d’y organiser des stages, en passant, bien sûr, par les branches professionnelles.


N'Guessan Koffi a rassuré les apprenants des bonnes dispositions prises pour inspirer confiance. Il s’agira pour son département de définir un parcours hiérarchisé permettant des passerelles aussi bien internes qu’avec les autres ordres d’enseignement, en vue de faire de ce secteur, le cœur du système éducatif comme c’est le cas dans de nombreux pays émergents.


Le ministre a demandé à l’ensemble de ses collaborateurs à redoubler d’imagination et proposer aux jeunes inscrits dans les établissements, des référentiels véritablement en lien avec les métiers et cela avec l’appui du gouvernement, du secteur productif et des partenaires.


Dans son discours à la nation, le 31 décembre 2022, le président de la République, Alassane Ouattara, a décidé de faire de 2023, l’année de la jeunesse.


La volonté du chef de l’Etat est de renforcer et accélérer le dispositif d’accompagnement des jeunes à travers de nombreuses actions, notamment le renforcement et l’expansion de l’Ecole de la deuxième chance pour ceux qui sont sortis trop tôt du système éducatif ou qui souhaitent se réorienter.


Bsp/ask

Réagir à cet article

PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

Playlist Société

Toutes les vidéos Société à ne pas rater, spécialement sélectionnées pour vous

PUBLICITÉ