PUBLICITÉ

International Publié le jeudi 3 avril 2014 | Oxfam International

76 %

L’accès aux services publics augmenterait le revenu potentiel des plus pauvres à hauteur de 76 %

Dans un nouveau rapport publié le 03 avril 2014, Oxfam affirme que les États peuvent dès à présent réduire les inégalités en injectant un « stimulus économique » directement dans les poches de celles et ceux qui en ont le plus besoin. Pour cela, ils doivent investir davantage dans des services publics tels que la santé et l’éducation.

Ce rapport, intitulé « Au service de la majorité », souligne que les services publics comme la santé et l’éducation occupent une place centrale dans la lutte contre les inégalités. Ces services bénéficient à tous les membres de la société, surtout aux plus démuni-e-s.

Citant une étude de l’OCDE, Oxfam rappelle que pour les ménages les plus pauvres, la valeur de l’ensemble des services publics dont ils bénéficient équivaut en moyenne à 76 % de leurs revenus après impôt. Dans les pays pauvres comme dans les pays riches, les budgets consacrés à ces services peuvent contribuer à faire reculer les inégalités de 10 à 20 %. C’est pourquoi les coupes opérées dans ces services à travers le monde sont si catastrophiques.

Réagir à ce chiffre

Dernières publications

Plus de Chiffres clés

PUBLICITÉ