Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces.ci    Cuisine    Nécrologie    Publicité
  CHRONOLOGIE
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
News
Chronologie
Événement

2016

samedi
17 septembre

2e anniversaire de l’Appel de Daoukro

Le second anniversaire de l’Appel de Daoukro a tenu toutes ses promesses à l’instar du premier. Le grand jeu a été annoncé, les bouchées doubles ont été mises pour marquer d’une pierre blanche l’évènement. La fête a été belle, samedi dernier. Les militants du Rhdp ont communié dans la ferveur dans une ambiance savamment orchestrée. Et cela est à l’actif des organisateurs qui s’emploient chaque année à rehausser l’éclat de la célébration de l’Appel de Daoukro. Les innovations apportées à cette édition, notamment les compétitions sportives qui se sont déroulées la veille de la cérémonie officielle, ont été fort appréciées par les participants. Le sport étant un facteur de rapprochement, les matchs de football qui se sont joués ont donné l’occasion aux équipes en compétition d’expérimenter une autre facette du vivre ensemble. Et le moins qu’il est permis de relever, c’est que le comité d’organisation de l’anniversaire de l’Appel de Daoukro a réussi son pari pour sa quête perpétuelle du renforcement de la cohésion au sein du Rhdp. Rappelons qu`au regard de la situation post-électorale du premier tour, de la presidentielle de 2010 qui voit se multiplier les incidents graves, risque de dégénérer. Bédié choisit alors d’appeler à voter en faveur d’Alassane Ouattara au second au lieu de Laurent Gbagbo en tête du scrutin. Le 7 novembre 2010, les dirigeants de la RHDP, par la voix d’Henri Konan Bédié, « exhortent fermement à voter massivement » pour Ouattara. Dans l’esprit de Bédié, la victoire d’Alassane Ouattara sera en réalité la victoire du RHDP. Le choix qu’il fait traduit : a) le respect absolu des engagements qu’il a pris dans le cadre du RHDP b) la volonté de faire vivre le PDCI, électoralement menacé, à travers le RHDP. Là où les « irréductibles » de son parti crient « le PDCI, ou rien », « Bédié, ou rien », Henri Konan Bédié, qui a connu tous les honneurs suprêmes, prend la mesure des circonstances et dessine une stratégie qui sera favorable au PDCI et profitable à la nation, le RHDP étant représentatif de tous les Ivoiriens.


Comment