Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces.ci    Cuisine    Nécrologie    Publicité
  CHRONOLOGIE
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
News
Chronologie
Événement

2017

lundi
3 juillet

La CONARIV cède tous les dossiers des victimes au ministère de la Solidarité

"Les victimes disposent d’une grille d’indemnisation consensuelle sur laquelle peut s’appuyer le ministère de la Femme, de l’enfant et de la solidarité" a déclaré Karbo Yaba, Directrice de cabinet à la CONARIV (Commission Nationale pour la Réconciliation et l’Indemnisation des Victimes) à l’occasion de la cérémonie de passation de charge entre la Commission et le ministère de la Femme, de l’enfant et de la solidarité ce lundi 3 juillet. La liste consolidée produite par la CONARIV comprend 316 954 victimes à indemniser en Côte d’Ivoire. Karbo Yaba est revenue sur quelques unes des actions menées par la structure depuis sa création en mars 2015. Il s’agit notamment de la conférence de haut niveau organisée en mai 2015 à l’intention des victimes, des tournées de sensibilisation à la réconciliation nationale et enfin du colloque international qui visait à valider la politique de réparation et la grille d’indemnisation des victimes. A cela il faut ajouter comme action majeure, l’archivage du fonds documentaire de l’ex-CDVR et de la CONARIV. Elle a fait savoir que cette dernière opération a pour objectif de compiler toutes les données issues des crises passées afin de permettre aux contemporains et aux générations futures de mieux comprendre cette partie de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Pour sa part, Bosso Yvonne, directrice de cabinet au ministère de la Femme, de l’enfant et de la solidarité a salué ’’l’immense’’ travail réalisé par le président de la CONARIV et son équipe. "Les documents que vous avez produits constituent un atout inestimable pour la suite du processus" a déclaré la directrice de cabinet. Elle a indiqué qu’après l’achèvement de la phase pilote d’indemnisation des victimes en mars 2017, la base de données de la CONARIV va permettre une indemnisation plus large ainsi que la réparation des préjudices subis par les victimes.


Comment