Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces.ci    Cuisine    Nécrologie    Publicité
  CHRONOLOGIE
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
News
Chronologie
Événement

2017

mardi
31 octobre

DOING BUSINESS 2018 : La Côte d’Ivoire classée 139e sur 190 pays

Le Groupe de la Banque Mondiale a lancé le mardi 31 octobre 2017 la quinzième édition du Rapport Doing Business (DB2018), initié en vue d’étudier la facilité de faire des affaires dans le monde, autour du thème « Réformer pour créer des emplois ». Ce rapport indique que la Côte d’Ivoire occupe la 139e place sur 190 pays. S’il est vrai qu’elle se classe 2eme au niveau ouest africain derrière le Ghana (120e), la Côte d’Ivoire pour la 2eme année consécutive sort du Top 10 des pays les plus réformateurs, qu’elle avait intégrée en 2016. Le Rapport indique toutefois des progressions importantes enregistrées par la Côte d’Ivoire au niveau de certains indicateurs. Ainsi concernant l’obtention des permis de construire, elle réalise une progression de 19,67%, sur la création d’entreprise, l’on note une progression de 0,34%, +0,95% sur le raccordement à l’électricité, +0,35% sur le transfert de propriété et une progression de 0,47% sur le paiement des taxes et impôts. Le rapport note cependant une régression de 1,32% au niveau du règlement de l’insolvabilité. Le Rapport Doing Business édition 2018 marque une seconde année record pour l’Afrique subsaharienne. Au cours de l’exercice écoulé, 83 réformes facilitant les affaires ont été mises en œuvre dans 36 pays de la région, soit les trois-quarts ! Aucune région n’a jamais égalé ce nombre sur un seul exercice, indique le rapport. L’Afrique subsaharienne a ainsi mis en œuvre près d’un tiers des réformes dans le monde. Aussi le rapport note que la région est bien représentée dans le Top 10 des pays ayant le plus progressé, avec le Malawi, le Nigeria et la Zambie. C’est le Kenya qui a mis en œuvre le plus grand nombre de réformes dans la région, soit six. La Mauritanie, le Nigeria, le Rwanda et le Sénégal- suivent avec cinq réformes chacun. L’Ile Maurice est 25e dans le classement global sur la facilité de faire des affaires, et a mis en œuvre quatre réformes. C’est le premier pays d’Afrique subsaharienne dans ce classement, suivi du Rwanda (41e) et du Kenya (80e).


Comment