Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces.ci    Cuisine    Nécrologie    Publicité
  CHRONOLOGIE
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
News
Chronologie
Événement

2020

Vendredi 24 Juillet 2020

Inhumation de l`ex premier ministre Seydou Diarra

L`ex-Premier ministre, Seydou Elimane Diarra, décédé dimanche, a été inhumé vendredi 24 juillet 2020 à Abidjan, dans la stricte intimité familiale après la prière mortuaire dite par l`Imam de la Mosquée du Plateau, El Hadj Cissé Djiguiba. Le chef de l`Etat. Alassane Ouattara a pris part à cette cérémonie religieuse à la mosquée de la Riviera Golf, après un hommage de la Nation rendu plus tôt ce matin à la Primature, à l’illustre disparu. Alassane Ouattara, par le biais du ministre de l`Administration du territoire et de la Décentralisation, Sidiki Diakité, a fait don de 13 millions de francs CFA, notamment à l`imam qui a fait la prière mortuaire, à la mosquée de la Riviera Golf, au Cosim et à la famille. « Ce deuil concerne le président en tant que chef de l`Etat qui perd un précieux collaborateur et en tant que fils qui perd un oncle », a-t-il déclaré. Le médiateur de la République, Adama Tounkara, a traduit la gratitude de la famille Diarra à tous pour les prières, les dons et l’assurance reçus à l`occasion du rappel à Dieu de Seydou Diarra Elimane. Agé de 87 ans à son décès, l’ex-Premier ministre, Seydou Elimane Diarra, fut le chef du gouvernement sous la transition militaire dirigée par le général Robert Gueï, après le coup d’Etat de Noël 1999, jusqu’à octobre 2000. Il redevint premier ministre de février 2003 à décembre 2005, dans le gouvernement d’union nationale mis en place après l’accord de Linas-Marcoussis, censé mettre un terme à la crise ivoirienne. Cette crise a éclaté en 2002 quand une rébellion a pris le contrôle de la moitié du pays, après une tentative de coup d’Etat ratée contre le président Laurent Gbagbo. A la fin de sa carrière, Seydou Diarra avait été nommé par le président Alassane Ouattara, premier président de la Haute Autorité pour la bonne gouvernance, de 2013 à 2015. (AIP) gak/fmo


Comment