Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces.ci    Cuisine    Nécrologie    Publicité
  DOSSIERS
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?

Accueil
News
Dossiers
Grèves et crises sociales
Photos

Grèves et crises sociales

Photos du dossier
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Crise à la MGE-CI : les dissidents empêchent la passation de charges entre Cissé Vacaba et Boko Michael
Abidjan, Immeuble du Mali, vendredi 26 juillet 2019. Des dissidents conduits par Zagni Gnagna se sont opposés à la passation de charges entre PCA sortant de la MGE-CI, Cissé Vacaba et Boko Michael, PCA entrant..

Voir la photo
Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody: Une marche des étudiants non-inscrits empêchée par la Police et la Fesci
Mercredi 17 Juillet 2019.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves
Abidjan le 24 mai 2019. Le ministère de l`éducation nationale a animé ce vendredi une conférence de presse relative à la suspension de la grève du COSEF-CI avec rétention de notes des élèves. Photo : Brahima Kourouma, Coordonnateur général de l`inspection général au MENET.

Voir la photo
Innocent Koffi (président de la Cosyfop)
.

Voir la photo
Grève de l’ Intersyndicale du personnel administratif et technique du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique
Le président de l’Intersyndicale du personnel administratif et technique du Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Esso Simplice a animé un point de presse mardi 09 avril, à l`Univeristé Nangui Abrogoua pour lancer un mot d`ordre de grève..

Voir la photo
Soro Sana,préfet par intérim de Dimbokro
.

Voir la photo
Grève dans le secteur de l`éducation : les cours reprennent lundi dans le supérieur
Au sortir d`une rencontre, le 1er mars 2019, avec des responsables gouvernementaux, le Premier Secrétaire Général Adjoint de la Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur et des Chercheurs de Côte d`Ivoire (CNEC), Dr Koffi Kouablan Edmond, a annoncé la suspension de leur grève et la reprise des cours le lundi 4 mars dans les universités ivoiriennes..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Grève des enseignants dans le supérieur et dans les lycées: La fédération estudiantine de Côte d`Ivoire organise une marche pacifique pour réclamer la reprise des cours
Mardi 26 Février 2019 Abidjan. (Cocody). Les fédérations estudiantines de la Côte d`Ivoire ont organisé une marche pacifique pour réclamer la reprise des négociations entre le syndicat du supérieur et le gouvernement pour la reprise immédiate des cours..

Voir la photo
Des syndicalistes portent plainte contre le président de l’Université Houphouët-Boigny
Des enseignants ont annoncé, lundi à Abidjan, le dépôt d’une plainte contre le Président de l’Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody, Abou Karamoko, pour «diffamation, appels à la bastonnade et confiscation de dossiers »..

Voir la photo
Bouaké: Une tentative de marche des enseignants grévistes avortée, trois blessés, des dégâts matériels
.

Voir la photo
Bouaké: Une tentative de marche des enseignants grévistes avortée, trois blessés, des dégâts matériels
.

Voir la photo
Bouaké: Une tentative de marche des enseignants grévistes avortée, trois blessés, des dégâts matériels
.

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Suivi de trêve sociale: 8 syndicats ivoiriens suspendent leur participation
Mercredi 20 février 2019. Quelque huit syndicats ont suspendu, leur participation au Comité national de suivi et du dialogue social pour protester contre l’arrestation de deux enseignants dont le Pr Johnson Kouassi Zamina, secrétaire général de la Coordination nationale des enseignants chercheurs (CNEC)..

Voir la photo
Paralysie de l’école ivoirienne: des consommateurs appellent à la reprise et au dialogue
Le président de la Fédération ivoirienne des consommateurs « Le Réveil», (FICR), Mansa Soumahoro dit Ben N’Faly a appelé, samedi les enseignants en grève depuis quelques semaines à reprendre le chemin de l’école tout en privilégiant la voie du dialogue..

Voir la photo
Paralysie de l’école ivoirienne: des consommateurs appellent à la reprise et au dialogue
Le président de la Fédération ivoirienne des consommateurs « Le Réveil», (FICR), Mansa Soumahoro dit Ben N’Faly a appelé, samedi les enseignants en grève depuis quelques semaines à reprendre le chemin de l’école tout en privilégiant la voie du dialogue..

Voir la photo
Paralysie de l’école ivoirienne: des consommateurs appellent à la reprise et au dialogue
Le président de la Fédération ivoirienne des consommateurs « Le Réveil», (FICR), Mansa Soumahoro dit Ben N’Faly a appelé, samedi les enseignants en grève depuis quelques semaines à reprendre le chemin de l’école tout en privilégiant la voie du dialogue..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Grève en milieu Scolaire : La ministre Kandia Camara échange avec les organisations syndicales
Abidjan, le vendredi 15 février 2019. La ministre de l`éducation nationale, de l`enseignement technique et de de la formation professionnelle, Kandia Camara a présidé les échanges avec les responsables des organisations syndicales, notamment l`ISEPPCI, le COSEFCI et le SYNESCI qui sont en grève depuis le 29 janvier 2019..

Voir la photo
Les organisations syndicales d`enseignants devant la presse
.

Voir la photo
Rencontre entre deuxième vice-président du Conseil régional, Koné Aboubacar Sidik et les responsables syndicaux locaux du Worodougou
.

Voir la photo
Assemblée générale du Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI)
A l’issue de son Assemblée générale, ce mercredi 6 février 2019 à Abidjan, le Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI) a décidé de maintenir son mouvement de grève de façon illimitée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications..

Voir la photo
Assemblée générale du Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI)
A l’issue de son Assemblée générale, ce mercredi 6 février 2019 à Abidjan, le Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI) a décidé de maintenir son mouvement de grève de façon illimitée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications..

Voir la photo
Assemblée générale du Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI)
A l’issue de son Assemblée générale, ce mercredi 6 février 2019 à Abidjan, le Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI) a décidé de maintenir son mouvement de grève de façon illimitée jusqu’à la satisfaction totale de toutes ses revendications..

Voir la photo
Une vue du corridor Sud axe Danané-Zouan-hounien attaqué
.

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Assemblée Générale Extraordinaire des travailleurs de Fraternité relative au plan social
Abidjan le 26 novembre 2018. Relativement au plan social qui prévoit le licenciement pour motif économique de 123 travailleurs de Fraternité Matin, ces derniers ont tenu une assemblée générale suivie d’un sit-in au siège du journal. (Son Aka, porte parole des délégués).

Voir la photo
Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin: Sit-in pour dénoncer un «licenciement abusif »
Lundi 26 Novembre 2018. Abidjan. Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental ivoirien, a été créé lundi à Abidjan au terme d`une Assemblée générale extraordinaire (AGO) marquée par un sit-in pour dénoncer un « licenciement abusif ».

Voir la photo
Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin: Sit-in pour dénoncer un «licenciement abusif »
Lundi 26 Novembre 2018. Abidjan. Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental ivoirien, a été créé lundi à Abidjan au terme d`une Assemblée générale extraordinaire (AGO) marquée par un sit-in pour dénoncer un « licenciement abusif ».

Voir la photo
Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin: Sit-in pour dénoncer un «licenciement abusif »
Lundi 26 Novembre 2018. Abidjan. Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental ivoirien, a été créé lundi à Abidjan au terme d`une Assemblée générale extraordinaire (AGO) marquée par un sit-in pour dénoncer un « licenciement abusif ».

Voir la photo
Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin: Sit-in pour dénoncer un «licenciement abusif »
Lundi 26 Novembre 2018. Abidjan. Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental ivoirien, a été créé lundi à Abidjan au terme d`une Assemblée générale extraordinaire (AGO) marquée par un sit-in pour dénoncer un « licenciement abusif ».

Voir la photo
Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin: Sit-in pour dénoncer un «licenciement abusif »
Lundi 26 Novembre 2018. Abidjan. Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental ivoirien, a été créé lundi à Abidjan au terme d`une Assemblée générale extraordinaire (AGO) marquée par un sit-in pour dénoncer un « licenciement abusif ».

Voir la photo
Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin: Sit-in pour dénoncer un «licenciement abusif »
Lundi 26 Novembre 2018. Abidjan. Un collectif des 123 agents dont 11 journalistes concernés par le licenciement pour motifs économiques annoncé par Fraternité Matin, le quotidien pro-gouvernemental ivoirien, a été créé lundi à Abidjan au terme d`une Assemblée générale extraordinaire (AGO) marquée par un sit-in pour dénoncer un « licenciement abusif ».

Voir la photo
Façade de la sous-préfecture de Ferkessédougou
.

Voir la photo
La sous-préfecture de Bouaflé
.

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Litige foncier: manifestation de colère des populations d`Anono (dans la commune de Cocody)
Abidjan le 02 Octobre 2018. Les populations du quartier d`Anono à la Riviera2 dans la commune de Cocody ont manifesté ce mardi dans le cadre d`un litige foncier. Ils ont été dispersés par les forces de l`ordre..

Voir la photo
Conférence de presse des agents de la police universitaire
Abidjan, le mercredi 26 septembre. En grève depuis le 4 juillet, les agents de la police universitaire réclament "des solutions définitives" à leurs problèmes.

Voir la photo
Conférence de presse des agents de la police universitaire
Abidjan, le mercredi 26 septembre. En grève depuis le 4 juillet, les agents de la police universitaire réclament "des solutions définitives" à leurs problèmes.

Voir la photo
Conférence de presse des agents de la police universitaire
Abidjan, le mercredi 26 septembre. En grève depuis le 4 juillet, les agents de la police universitaire réclament "des solutions définitives" à leurs problèmes. Photo: porte-parole de la police universitaire, Diezon Kmondé.

Voir la photo
Conférence de presse des agents de la police universitaire
Abidjan, le mercredi 26 septembre. En grève depuis le 4 juillet, les agents de la police universitaire réclament "des solutions définitives" à leurs problèmes.

Voir la photo
Conférence de presse des agents de la police universitaire
Abidjan, le mercredi 26 septembre. En grève depuis le 4 juillet, les agents de la police universitaire réclament "des solutions définitives" à leurs problèmes.

Voir la photo
Frontière Côte d’Ivoire –Ghana : Des populations de 21 villages se soulèvent au nord-Est
.

Voir la photo
Côte d’Ivoire : Les agents du ministère de l’intérieur en grève
.

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
M’bengué-Mine d’or de Tongon: Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociation
Jeudi 12 avril 2018 à M’bengué. Les protagonistes de la crise signent un protocole d’accord de création de comités de négociations en présence de Djiké Claude Raymond, sous préfet de Katogo représentant le préfet du département de M’bengué, du directeur régional des mines, des délégués des différents syndicats des employés, de Luiz Correia, DG de Rangold ressorces SA, de Charles Allamagny, DG de la société la tongonlaise des mines (TOMI), des chefs des villages et de Ali Kader Coulibaly, facilitateur et initiateur de cette rencontre..

Voir la photo
Manifestation contre IVOSEP
Mercredi 07 mars 2018. Des centaines de petites entreprises de pompes funèbres en Côte d`Ivoire se sont mises en grève pour dénoncer des pratiques abusives de la part de la société IVOSEP..

Voir la photo
Manifestation contre IVOSEP
Mercredi 07 mars 2018. Des centaines de petites entreprises de pompes funèbres en Côte d`Ivoire se sont mises en grève pour dénoncer des pratiques abusives de la part de la société IVOSEP..

Voir la photo
Manifestation contre IVOSEP
Mercredi 07 mars 2018. Des centaines de petites entreprises de pompes funèbres en Côte d`Ivoire se sont mises en grève pour dénoncer des pratiques abusives de la part de la société IVOSEP..

Voir la photo
Manifestation contre IVOSEP
Mercredi 07 mars 2018. Des centaines de petites entreprises de pompes funèbres en Côte d`Ivoire se sont mises en grève pour dénoncer des pratiques abusives de la part de la société IVOSEP..

Voir la photo
Côte d`Ivoire: les agents de la Société minière étatique entament une grève illimitée
.

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre..

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre..

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre..

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre..

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre. Photo : Fraternite-Matin-Greve-0001: Marc Yevou, porte parole du collectif des syndicats.

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre. Photo : Fraternite-Matin-Greve-0001: Marc Yevou, porte parole du collectif des syndicats.

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre. Photo : Fraternite-Matin-Greve-0001: Marc Yevou, porte parole du collectif des syndicats.

Voir la photo
Media: les employés du quotidien Fraternité matin en grève.
Mardi 05 décembre. Les employés du groupe Fraternité Matin réunis ont demandé le départ de leur directeur général Venance Konan et de son adjoint Saganogo, à l’issue d’une rencontre. Photo : Fraternite-Matin-Greve-0001: Marc Yevou, porte parole du collectif des syndicats.

Voir la photo
Centre de recherches océanologiques: les chercheurs réclament leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de travail
Mercredi 4 octobre 2017. Treichville. Débrayage : les chercheurs du centre de recherches océanologiques (CRO) en grève de 72 heures pour réclamer leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de travail..

Voir la photo
Centre de recherches océanologiques: les chercheurs réclament leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de travail
Mercredi 4 octobre 2017. Treichville. Débrayage : les chercheurs du centre de recherches océanologiques (CRO) en grève de 72 heures pour réclamer leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de travail..

Voir la photo
Centre de recherches océanologiques: les chercheurs réclament leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de travail
Mercredi 4 octobre 2017. Treichville. Débrayage : les chercheurs du centre de recherches océanologiques (CRO) en grève de 72 heures pour réclamer leurs primes et l’amélioration de leurs conditions de travail..

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Cocody: Ambiance après les affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI
Abidjan le 13 septembre 2017. Les rues de la commune de Cocody (Saint Jean et Cité Rouge) qui ont vu des affrontements entre des policiers et des étudiants se réclamant de la FESCI.

Voir la photo
Protestation à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA) : une partie du personnel non solidaire du mouvement
Mercredi 30 août 2017. Abidjan. Protestation à l’Institut de cardiologie d’Abidjan (ICA) : une partie du personnel non solidaire du mouvement. Photo:Professeur Yves Tanauh..

Voir la photo
Des pèlerins musulmans manifestent à Treichville pour réclamer leur départ à la Mecque
Vendredi 25 août 2017. Plus d’une vingtaine de femmes pèlerins ont barricadé le Boulevard Valery Giscard d’Estaing, pour exiger à une agence privée les documents nécessaires pour leur départ à la Mecque..

Voir la photo
Le personnel des Cours Larmatine de Marcory (Abidjan) réclame des arriérés de salaires
.

Voir la photo
Le personnel des Cours Larmatine de Marcory (Abidjan) réclame des arriérés de salaires
.

Voir la photo
Le personnel des Cours Larmatine de Marcory (Abidjan) réclame des arriérés de salaires
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Réouverture du corridor Sud de Bouaké après un début de négociation
.

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
Université Nangui Abrogoua/ Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin
​Abidjan, Université Nangui Abrogoua, lundi 08 mai 2017. Les agents du Personnel administratif et technique (PAT) en grève depuis ce matin pour revendiquer le paiement immédiat de leurs heures supplémentaires, des arriérés de surveillance, des primes de responsabilités et du respect de la liberté syndicale..

Voir la photo
BTS: manifestations d`étudiants au Plateau pour réclamer la programmation des soutenances. La police effectue des tirs de bombes lacrymogène
Mardi 02 mai 2017. Abidjan. BTS: manifestations d`étudiants au Plateau pour réclamer la programmation des soutenances. La police effectue des tirs de bombes lacrymogène..

Voir la photo
BTS: manifestations d`étudiants au Plateau pour réclamer la programmation des soutenances. La police effectue des tirs de bombes lacrymogène
Mardi 02 mai 2017. Abidjan. BTS: manifestations d`étudiants au Plateau pour réclamer la programmation des soutenances. La police effectue des tirs de bombes lacrymogène..

Voir la photo
BTS: manifestations d`étudiants au Plateau pour réclamer la programmation des soutenances. La police effectue des tirs de bombes lacrymogène
Mardi 02 mai 2017. Abidjan. BTS: manifestations d`étudiants au Plateau pour réclamer la programmation des soutenances. La police effectue des tirs de bombes lacrymogène..

Voir la photo
Manifestation des employés de la société Olheol industries de Bouaké pour réclamer ‘’9 mois’’ d’arriérés de salaire
.

Voir la photo
Manifestation des employés de la société Olheol industries de Bouaké pour réclamer ‘’9 mois’’ d’arriérés de salaire
.

Voir la photo
Manifestation des employés de la société Olheol industries de Bouaké pour réclamer ‘’9 mois’’ d’arriérés de salaire
.

Voir la photo
Manifestation des employés de la société Olheol industries de Bouaké pour réclamer ‘’9 mois’’ d’arriérés de salaire
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Côte d`Ivoire: la police disperse une manifestation de producteurs de cacao
.

Voir la photo
Grève des fonctionnaires : les pasteurs appellent à la retenue
Jeudi 26 janvier 2017. Cocody, Les guides religieux protestants et évangéliques se sont réunis, en vue d’examiner la situation socio politique qui prévaut dans notre pays..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017. Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo
Assemblée générale des syndicats des fonctionnaires: suspension de la grève pour un mois
Vendredi 27 Janvier 2017, Abidjan. Les syndicats des fonctionnaires ont suspendu la grève pour un mois lors de leur Assemblée générale..

Voir la photo

 Documents


Assemblée générale du Syndicat des Agents du Ministère de l’Intérieur de Côte d’Ivoire (SYNAMICI)

Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?