Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Paris : les Ivoiriens de France disent Stop à Gbagbo
Publié le lundi 20 décembre 2010   |  Partis Politiques


Rejet
© Partis Politiques par DR
Samedi 18 décembre 2010. Paris (France). La communauté ivoirienne manifeste place Victor Hugo, pour demander le départ de Laurent Gbagbo


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Comme prévu ce samedi 18 Novembre 2010 l'appel à manifester du RHDP FRANCE a rencontré un grand succès avec la présence massive des ivoiriens de la diaspora des militants et sympathisants du RHDP venus nombreux pour dénoncer le kidnapping des médias par l'ex président Gbagbo et de ses acolytes pour mieux manipuler les esprits des ivoiriens. A La place Victor Hugo dans le 16è arrondissement les résidents pouvaient apercevoir depuis leurs fenêtres ou balcons la foule de manifestants qui ont bravé la pluie de neige et le froid de canard qu'il faisait, brandissant des pancartes et banderoles sur lesquelles étaient mentionnées tous les crimes, et exécutions sommaires commises par les les escadrons de la mort de Simone Gbagbo et des FDS depuis la mise en place du couvre- feu sans toutefois omettre le massacre des populations par des mercenaires payé au prix fort par Gbagbo venus expressément du Liberia, Rwanda et de l'Angola. La rage de l'ex président Laurent Gbagbo depuis sa défaite le rend complètement aveugle au point de livrer à des tueurs à gage pour exterminer la population de la Côte d'Ivoire qui a massivement voté Son Excellence Monsieur le Président de la République Alassane Ouattara au 2è tour et ça, nous disons NON!car il est loin d'être maître de notre destin même si dans ses délires il prétend être le «Méssi» pour la Côte d'Ivoire.
Comme à l'image de Son Excellence Monsieur le Président de la République Alassane Ouattara nous sommes des démocrates et pacifiques; en tout état de cause nous n'ignorons pas que les institutions internationales n'ont pas pour mission de comptabiliser les morts et sommes conscients du mieux qu'elles aient pu faire à ce jour ce pour quoi nous les remercions néanmoins, nous leurs demandons à toutes que ce soit L'Union Européenne, l'Union Africaine, la CEDEAO, l'ONU de prendre et appliquer des sanctions plus «conséquentes» à l'image de l'ex président dictateur Laurent Gbagbo qui n'est nullement familier à la langue de Molière et nous disons OUI! à ce que l'ex président Gbagbo et son clan appellent L'ingérence de la France. Abréger enfin nos souffrances serait le plus BEAU cadeau de fin d'année que les institutions internationales pourraient nous offrir car nous aspirons à une vie meilleure avec une Côte d'Ivoire, unie, fraternelle, prospère et pacifiée.

Mlle KONE L. AICHA
Chargée de Communication RHDP FRANCE

LIENS PROMOTIONNELS