Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Virement des salaires : Que de difficultés pour respecter l’échéance du 22 décembre
Publié le jeudi 23 décembre 2010   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Annoncé à cor et à cri, les salaires des Fonctionnaires et agents de l’Etat n’ont pas été effectif hier. Les Forces de défense et de sécurité, qui de coutume, sont payées assez tôt, ont senti une très forte dose de chaleur dans leurs rangers (chaussures militaires) car les voyants étaient toujours au rouge, hier. A l’image de leurs yeux. Très tôt déjà, ces ‘‘corps habillés’’ avaient commencé à ‘‘harceler’’ les responsables des banques et établissements financiers de Côte d’Ivoire où sont domiciliés leurs salaires.

A la Banque du Trésor où un bon nombre d’entre eux perçoivent leurs salaires, ces militaires n’ont pu avoir de l’argent. Les employés de cette banque ont fait savoir aux différents interlocuteurs que ‘‘l’argent n’était pas encore disponible’’. Les guichets automatiques de la Biao qui sont dans les casernes et qui, d’habitude, sont pris d’assaut par les Fds-ci, ne sont pas mis à rude épreuve. Faute d’argent. Mais les forces de défense et de sécurité ne seront pas les seules à se lamenter. En tout cas hier, enseignants, énarques, agents de l’Etat, ont dû déchanter. Dans leurs banques respectives, il n’y avait toujours pas d’argent pour eux.

BICICI, BACI, SGBCI, BNI, BFA, BHCI et les autres banques n’avaient rien reçu pour les fonctionnaires et agents de l’Etat jusqu’à ce que nous mettions sous presse. « Le téléphone ne fait que crépiter depuis ce matin. Enseignants, Fds, autres fonctionnaires, ne font que nous appeler pour avoir la position de leurs salaires. Mais rien n’a été fait et nous attendons », a indiqué une source bancaire. Cependant, en ce qui concerne les retraités, ceux-ci ont pu toucher leurs pensions respectives. A la CGRAE (Caisse générale des retraités et agents de l’Etat), les personnes du troisième âge ont perçu, pour certains, la totalité de leur argent quand d’autres se sont vus proposer des échéances. Des dispositions, selon les responsables de cette structure, ont ‘‘ même été prises pour que les personnalités retraitées qui de coutume perçoivent leur argent chaque 25 du mois soient payées pour leur permettre de jouir des fêtes de fin d’année’’.

Une autre source proche d’une association bancaire a expliqué que ce retard est dû aux manifestations des jeudi et vendredi. « Ces jours-là, les banques n’ont pu travailler et les traitements des données relatives au salaire des fonctionnaires n’ont pu se faire. S’ils avaient été faits, le mardi dernier déjà les corps habillés auraient été payés. Mais ce n’est que ce mardi que ces données ont été acheminées pour la plupart. Donc, sauf changement de dernière minute, les salaires seront virés aujourd’hui », précise notre source.

Toutefois, les spécialistes du dossier savent que le contrôle des comptes publics domiciliés à la BCEAO, n’est pas étranger à cette situation, Laurent Gbagbo étant dans l’obligation d’imaginer diverses voies détournées, pour honorer le rendez-vous avec les fonctionnaires. Hier, l’ex-DG du Port de San Pedro, Désiré Dallo, était en visite à Bamako pour y plaider la cause du régime auprès du président de l’UEMOA, Amadou Toumani Touré. Cependant, ATT, qui n’a pas seul les cartes en mains, ne pourra que se plier à la décision du Conseil des ministres de l’UEMOA qui, ce jeudi, se retrouve en Guinée-Bissau. A cette allure, notre pays sera en cessation de paiement et les difficultés actuelles de paiement des salaires, ne seraient que la face visible de l’iceberg.
JEA

LIENS PROMOTIONNELS