Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Pour imposer Ouattara aux Ivoiriens : Des mercenaires pour transformer Abidjan en champ de guerre
Publié le lundi 27 décembre 2010   |  Notre Voie




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Selon des informations militaires, la Côte d’Ivoire pourrait être mise à rude épreuve, d’un moment à l’autre, par des mercenaires européens chargés d’organiser l’assassinat des autorités ivoiriennes, notamment le chef de l’Etat, le président Laurent Gbagbo. Mais ces mercenaires allemands et français conduits par le général Emmanuel Beth, dont nous publions quelques photos ce jour, ne sont pas les seuls. D’après nos sources, les locaux de l’Ambassade des Etats-Unis à Abidjan, sis à la Riviera Golf, à quelque deux milliers de mètres du Golf Hôtel, QG d’Alassane Ouattara, seraient désormais occupés par des GI’S américains. Ces militaires US, spécialement formés pour la guerre, seraient au nombre de cinquante (50). Ils auraient remplacé, depuis 72 heures, les travailleurs de cette ambassade mis en congé «jusqu’à nouvel ordre». Leurs va-et-vient au Golf Hôtel, QG de Ouattara, sont très remarqués. Leur mission serait d’organiser l’attentat à la vie du président ivoirien. Comme les mercenaires allemands, ils seraient entrés en Côte d’Ivoire par un vol qui les aurait largués à l’aéroport de Bouaké d’où ils auraient été pris en charge par l’ONUCI et les forces Licorne. Les points névralgiques de la capitale économique qui seraient choisis par eux pour opérer leurs coups sont répertoriés par les Forces de défense et de sécurité ivoiriennes. Le principal coordonnateur ivoirien de toutes ces activités criminelles en préparation est lui aussi découvert et tracé. O.M., de son nom, est un officier de la Police nationale de Côte d’Ivoire. Il avait affiché de façon ostentatoire, depuis longtemps, son zèle à rouler pour le RHDP (opposition coalisée autour de la rébellion ivoirienne), dans un corps réputé pour sa loyauté aux institutions républicaines. Lieutenant de la police nationale, O.M. a été détaché dans une des ambassades comploteuses contre l’Etat ivoirien. Ses collègues l’ont répertorié comme étant l’agent chargé d’effectuer les missions de reconnaissance pour les mercenaires. Retranchés au Golf Hôtel depuis le 2nd tour de la présidentielle du 28 novembre 2010, après les échecs successifs de leurs mots d’ordre de chienlit et de désobéissance civile, M. Alassane Ouattara et les siens multiplient de nos jours les appels au meurtre contre le président ivoirien, les membres de son gouvernement et ses proches. Alors que la France et ses connexions qui les soutiennent affirment qu’il ne leur appartient pas de diriger un coup de force contre la Côte d’Ivoire, on les surprend en train de recruter des mercenaires pour perpétrer des assassinats contre les mêmes autorités ivoiriennes. Bien entendu, la mission des mercenaires comporte à présent beaucoup de risques, d’abord du fait que toutes les opérations préparées sont éventées au profit des FDS ivoiriennes. Car, les services de renseignement et de sécurité de la Côte d’Ivoire n’ont sûrement jamais autant fonctionné que ces derniers temps. Grâce à leur vigilance, tous les coups bas concoctés de l’extérieur contre le pays sont découverts dès leur conception. C’est le cas de ces mercenaires qui semblent vouloir transformer Abidjan en un vaste champ de bataille sans véritablement prévoir la réaction des Patriotes ivoiriens aux mains nues dont on connaît la mobilisation quand le pays est menacé

César Etou
cesaretou2002@yahoo.fr


Achetez l'integralite de Notre Voie  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS