Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Comment Ouattara et son gouvernement ont vécu la Noël à l`hôtel Golf
Publié le lundi 27 décembre 2010   |  L'Inter




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Retranchés à l’hôtel du Golf, M Alassane Ouattara, son gouvernement conduit par Guillaume Soro, et tous les militants Rhdp repliés dans cet hôtel, ont passé la Noël dans la sobriété. Mais dans le contexte particulièrement tendu que connaît la Côte d'Ivoire, les pensionnaires du Golf n’ont pas vécu cette fête de la nativité seuls. Ils avaient Dieu à leur côté. En tout cas, le père Norbert Abékan de la paroisse Notre dame de la Tendresse de Cocody Riviera leur a envoyé, le vendredi 24 décembre 2010, une délégation de guides religieux. Mais la délégation conduite par le prêtre Kissy Richard n’a pu franchir facilement les barrières des soldats des Forces de défense et de sécurité dans le périmètre de l’hôtel. Elle a été bloquée par ces hommes en armes qui ont établi un blocus autour de l’hôtel du Golf depuis l’affrontement qui les a opposés, le jeudi 16 décembre dernier, aux éléments des Forces nouvelles. Impossible donc pour les visiteurs habituels et autres partisans de M Ouattara d’accéder à l’hôtel du Golf, sans l'accord des Fds qui tiennent le blocus. Selon Mme Anne Désirée Ouloto, porte parole de M Ouattara qui a déménagé, « pour des questions de sécurité », au Golf hôtel, les émissaires du père Abékan ont effectivement eu quelques difficultés au barrage des militaires. Après plusieurs minutes d’échange, ils ont finalement eu accès à l’hôtel, où une messe a été célébrée par le père Kissy Richard pour la Noël. Les chrétiens, parmi lesquels l'on compte des personnalités du Rhdp et les épouses de MM Bédié et Ouattara, ont participé à la messe. « Nous aurions voulu fêter avec nos familles parce que la fête de la Noël est d’abord une fête familiale. Chacune des mères de famille ici aurait voulu être avec ses enfants », nous a confié Mme Ouloto. Avant d’indiquer que le père Kissy Richard a prié pour la paix en Côte d’Ivoire et expliqué la symbolique de la naissance de Jésus Christ. Pendant que les chrétiens priaient dans l’une dans grandes salles au rez-de-chaussée de l’hôtel, les musulmans et les pratiquants d’autres religions devisaient dans le hall. Ils parlaient des derniers développements de l’actualité, notamment de la décision de la CEDEAO qui envisage d'utiliser « la force légitime » pour « déloger » Laurent Gbagbo du palais présidentiel et du discours du « président » Alassane Ouattara. Celui-ci s’était adressé, en début d’après-midi du vendredi dernier, aux populations ivoiriennes dans une salle au Golf hôtel qui tient lieu de salle de rencontre. « Il y a certains parmi nous qui sont restés dans le hall de l’hôtel quand d’autres ont préféré rester dans leurs chambres et au bord de la piscine », nous a indiqué Touré Mamadou, porte-parole chargé de la jeunesse de M Ouattara. « L’ambiance était ordinaire ici. On a prié pour la paix en Côte d’Ivoire », a renchéri Mme Ouloto.

Y.DOUMBIA


Achetez l'integralite de L'Inter  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS