Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire - Les USA prêts à accueillir un ambassadeur nommé par Ouattara
Publié le jeudi 30 décembre 2010   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Les Etats-Unis accueilleraient favorablement la nomination d'un ambassadeur de Côte d'Ivoire nommé par Alassane Ouattara, a indiqué le département d'Etat mercredi, tandis que l'ambassade ivoirienne à Washington assurait que le chef de mission actuel était "à son poste". "Nous considérons le président Ouattara comme le dirigeant légitime de la Côte d'Ivoire", et s'il nomme du personnel diplomatique, "y compris aux Etats-Unis, nous travaillerons dans le cadre du protocole défini pour reconnaître cette personne", a indiqué Mark Toner, un porte-parole de la diplomatie américaine. "Nous soutiendrons les gens qu'il choisira pour être ses émissaires diplomatiques", a-t-il insisté, précisant n'être au courant d'aucune nomination jusqu'à présent. A l'ambassade de Côte d'Ivoire contactée par l'AFP, on a indiqué que l'ambassadeur Charles Koffi était "à son poste" et qu'il "travaillait". "Tout se passe bien", a ajouté cette source qui n'a pas donné son identité. Paris a révélé mercredi que les pays de l'Union européenne sont convenus de ne reconnaître que "les ambassadeurs nommés par le président Alassane Ouattara". Les Etats-Unis ont par ailleurs condamné l'attaque, survenue mardi à Abidjan, d'un convoi de la mission de l'ONU en Côte d'Ivoire, l'Onuci, et dans laquelle un Casque bleu a été blessé.
"Nous appelons M. Gbagbo à contrôler ses partisans", a déclaré le porte-parole américain.
Une "petite équipe du département de la Défense", présente sur place pour évaluer les dégâts occasionnés à l'ambassade américaine par une roquette le 16 décembre, met également au point des mesures en vue d'une "possible évacuation s'il y avait des troubles", a-t-il enfin précisé.
Il s'agit d'une démarche de "prudence" et aucune évacuation du personnel n'est planifiée à ce stade, a-t-il ajouté.

LIENS PROMOTIONNELS