Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

L`UE approuve des sanctions contre 59 proches de Gbagbo (diplomate)
Publié le vendredi 31 dcembre 2010   |  AFP


Diplomatie
© Autre presse par DR
Photo: le Chef de délégation de l’Union Européenne, Thierry de Saint Maurice et le Représentant du Facilitateur, Boureima Badini


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
L`Union européenne a approuvé vendredi des sanctions contre 59 proches du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo, a-t-on appris vendredi de source diplomatique.

Les 59 personnes qui figurent sur cette liste sont désormais interdites de visas pour l`UE.

La quasi totalité des membres du "prétendu" gouvernement de M. Gbagbo sont sur la liste qui compte également des membres du Conseil constitutionnel ainsi que des responsables économiques et des médias.

L`UE avait envisagé dans un premier temps de porter à 61 le nombre de personnes, proches de M. Gbagbo, interdites de visas dans l`UE mais, a-t-on précisé de source diplomatique à l`AFP, deux de ces personnes ont finalement reconnu l`autorité d`Alassane Ouattara, reconnu président par la communauté internationale.

Une première série de sanctions européennes était déjà entrée en vigueur la semaine dernière, avec des interdictions de visas pour 19 personnes, à commencer par Laurent Gbagbo lui-même.

L`UE prépare également le gel des avoirs du clan Gbagbo, a confié un diplomate.

Ces nouvelles sanctions de l`UE interviennent alors qu`Alassane Ouattara a donné à Laurent Gbagbo jusqu`à vendredi minuit pour quitter le pouvoir, lui promettant qu`"il n`aurait pas d`ennuis" s`il se retirait dans ce délai, a dit son Premier ministre Guillaume Soro.

LIENS PROMOTIONNELS