Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Des conteneurs suspects de l`ambassadeur d l`Angola à Abidjan
Publié le mardi 4 janvier 2011   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Son Excellence M. Gilberto Buta Lutucuta, l'ambassadeur de l'Angola est parti dans son pays dès après le second tour de la présidentielle ivoirienne. Depuis, il n'est pas revenu à Abidjan. A priori, cela est normal, puisqu'il est Angolais et qu'il a le plein droit d'aller chez lui et d'y rester le temps qu'il veut. Seulement voilà, il ne serait pas du tout resté inactif, dans son pays, vis-à-vis de la Côte d'Ivoire et surtout du Président élu Alassane Ouattara, de son gouvernement et du RHDP. Selon des informations à nous parvenues, SEM Gilberto Buta Lutucuta serait en contact avec des combattants qui seraient recrutés pour arriver en Côte d'Ivoire en vue de se ranger du côté du régime Gbagbo pour réduire au silence le RHDP, le président Ouattara et son gouvernement. Il s'agirait pour ces chiens de guerre (dont certains sont des vétérans ayant participé à l'assassinat de Savimbi) d'éliminer au besoin les Présidents Henri Konan Bédié, Ouattara, le Premier Ministre Soro et toutes les personnalités du RHDP présentées comme une menace pour le régime Gbagbo. Les mêmes sources soutiennent que l'ambassadeur aurait fait venir plusieurs conteneurs de Luanda pour Abidjan. Ces conteneurs dont personne ne connaît les contenus seraient parqués depuis peu à la nouvelle Ambassade de l'Angola à Abidjan, en face de la RTI, mais aussi dans l'enceinte de l'ancienne Ambassade.
On se rappelle, déjà en février 2006, cet ambassadeur déclarait dans une interview exclusive accordée au quotidien "Notre Voie", du FPI, (alors au pouvoir): " "Notre armée est capable de faire le ménage en moins de 24 heures ! Que ce soit clair une fois pour toutes. L'armée angolaise, forte de son expérience, est capable de faire le ménage loin de ses frontières", a notamment déclaré le diplomate, dans une interview … Les accords signés dans les années 1960 et l'installation de bases militaires étrangères dans votre pays sont une menace permanente à votre souveraineté nationale… L'acharnement contre les 'Jeunes patriotes' démontre l'incapacité des Nations unies à régler les vrais problèmes de la Côte d'Ivoire ". La semaine dernière, dans un communiqué de démenti quant à la présence de mercenaires angolais en Côte d'Ivoire, le gouvernement angolais disait ceci : " ces fausses informations s'inscrivent dans l'habituelle stratégie d'ingérence extérieure dans les affaires du continent, visant à dénigrer leurs dirigeants et institutions, et manipuler davantage l´opinion publique pour justifier l'inévitabilité de la guerre" ". Ceci pourrait donc expliquer cela.

Ouattara Chérif


Achetez l'integralite de Le Nouveau Réveil  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS