Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire : les forces de l`ordre assiègent un quartier pro Ouattara
Publié le mardi 11 janvier 2011   |  Xinhua




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
ABIDJAN- Des tirs nourris à l'arme lourde étaient entendues mardi matin à Abidjan, dans le quartier populaire d'Abobo PK 18 où les forces de l'ordre tentaient de déloger des "rebelles", a-t-on appris de sources concordantes.

Selon des habitants joints au téléphone, des éléments des forces de l'ordre loyales à Laurent Gbagbo ont investi dès l'aube le quartier majoritairement acquis à la cause d'Alassane Ouattara pour en chasser des "rebelles" en armes.

Aucun bilan précis n'était disponible à la mi-journée.

Des habitants ont affirmé avoir vu des corps gisant sans vie et un haut responsable de la police nationale assure qu'il y a eu des blessés dans les deux camps, sans plus de précisions.

"Les forces de l'ordre ont été accueillis par des tirs et elles ont répliqué. Il y a eu des blessés dans nos rangs sûrement parmi les rebelles aussi", a-t-il indiqué expliquant que l'opération visait à déloger des "rebelles" des forces armées des Forces nouvelles (Fn, ex rébellion) en armes qui avaient pris pied dans le quartier.

Les forces de l'ordre, en grand nombre, étaient composées de militaires qui avaient reçu des renforts de la gendarmerie et de policiers de la brigade anti-émeute (BAE), selon des riverains.

Alassane Ouattara, l'un des deux présidents déclarés en Côte d'Ivoire, est retranché à l'Hôtel du Golf d'Abidjan sous surveillance des Casques bleus et d'éléments de l'ex rébellion dont le leader, Guillaume Soro, est son Premier ministre.

L'Hôtel du Golf est sous blocus des forces loyales à Laurent Gbagbo.

LIENS PROMOTIONNELS