Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire : au moins cinq morts dans le siège d`un quartier pro Ouattara
Publié le mardi 11 janvier 2011   |  Xinhua




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
ABIDJAN- Deux agents des forces de l'ordre et au moins trois civils ont été tués mardi dans le quartier populaire d'Abobo PK 18 d'Abidjan, où les forces de l'ordre tentaient de déloger des "rebelles".

Selon une source policière, "deux agents des forces de l'ordre ont été tués" et au moins trois civils ont été retrouvés morts".

Les forces de l'ordre loyales à Laurent Gbagbo ont investi dès l'aube le quartier majoritairement acquis à la cause d'Alassane Ouattara pour en chasser des forces armées des Forces nouvelles (Fn, ex rébellion).

Les forces de l'ordre, en grand nombre, étaient composées de militaires qui avaient reçu des renforts de la gendarmerie et de policiers de la brigade anti-émeute (BAE), selon des riverains.

Les tirs ont cessé à la mi-journée et le calme est revenu dans le quartier où le transport en commun avait été suspendu.

"Les forces de l'ordre ont suspendu l'opération, le calme est revenu", a confirmé un haut responsable de la police.

Alassane Ouattara, l'un des deux présidents déclarés en Côte d'Ivoire, est retranché à l'Hôtel du Golf d'Abidjan sous surveillance des Casques bleus et d'éléments de l'ex rébellion dont le leader, Guillaume Soro, est son Premier ministre.

L'Hôtel du Golf est sous blocus des forces loyales à Laurent Gbagbo.

LIENS PROMOTIONNELS