Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Odinga croit aux chances d’un dialogue direct Gbagbo-Ouattara
Publié le mardi 18 janvier 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Raïla Odinga ne démord pas. Malgré les réserves initiales du camp Ouattara, le médiateur de l’Union africaine remet sur la table son idée de dialogue direct entre Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara. Des sources proches du dossier ont même annoncé que cela pourrait se faire aujourd’hui. Dans la foulée, Laurent Gbagbo devrait lever le blocus de l’hôtel du golf comme signe de coopération et de bonne volonté, même si du côté de l’hôtel du Golf on reste prudent et sceptique, en refusant de tomber dans ce qui est considéré comme un jeu et les ruses du ‘’boulanger’’. Par ailleurs des diplomates se demandent où une rencontre entre les deux leaders peut bien avoir lieu. Quelles sont les dispositions sécuritaires à prendre ? Ouattara acceptera-t-il de se rendre à Cocody ou au Plateau chez Laurent Gbagbo ? Laurent Gbagbo acceptera-t-il de se rendre à l’Onuci qu’il suspecte ? La rencontre aura-t-elle lieu à l’étranger, ou bien sous auspices des Russes, Chinois, angolais et américains ici même à Abidjan ? Les préalables pratiques semblent lourds à remplir malgré la bonne volonté de M Odinga. A côté des questions pratiques, il faut régler les problèmes de fonds. Certes Laurent Gbagbo n’exige pas que Ouattara accepte que c’est lui le Président, mais il est difficile de son côté pour M Ouattara de venir à une discussion pour parler d’autre chose que des conditions de la transition en sa faveur. Devant les possibilités de rencontre directe entre Gbagbo et Ouattara très souhaitée et demandée par le camp Gbagbo, un proche du leader de la LMP a confié ceci : « C’est inévitable. Mais ce qui me fait mal, ce sont tous ces morts inutiles et innocentes. D’une manière ou d’une autre, tôt ou tard, le président Gbagbo, MM Ouattara, Bédié et Soro devaient bien finir par se rencontrer et se parler. Tout le monde a fait comme si cela ne se ferait jamais. Ca me fait mal de penser qu’on les verra encore en train de faire des photos et de sourire largement, après toutes ces victimes. Pourquoi n’avoir pas fait l’économie de toutes ces injures et tous ces drames infligés aux Ivoiriens ? ». Assurément, le médiateur de l’UA marche sur du velours. Son succès lui vaudra bien un prix Nobel….

Achetez l'integralite de L'intelligent d'Abidjan  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS