Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Décision Gbagbo sur l`ambassadeur de France "de nul effet" (gvt Ouattara)
Publié le dimanche 23 janvier 2011   |  AFP


Médiation
© Abidjan.net par Prisca
Vendredi 23 avril 2010. Abidjan, Suite présidentielle du Pullman Hotel. Le Président sénégalais, Me Abdoulaye Wade rencontre le Président Laurent Gbagbo, le premier ministre Guillaume Soro, le président de la CEI et les leaders des partis politiques. Photo: le ministre ivoirien des Affaires étrangères, SEM Jean-Marie Gervais Kacou


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
La décision du "gouvernement illégal" de Laurent Gbagbo de mettre fin à l`accréditation de l`ambassadeur de France en Côte d`Ivoire "est nulle et de nul effet", a déclaré dimanche le gouvernement d`Alassane Ouattara, rival du chef d`Etat ivoirien sortant.

"Le gouvernement illégal de monsieur Laurent Gbagbo a cru devoir mettre fin à l`accréditation" de l`ambassadeur français à Abidjan, Jean-Marc Simon, écrit le gouvernement de M. Ouattara dans un communiqué.

"Cette décision, n`émanant pas de son excellence M. Alassane Ouattara, président de la République de Côte d`Ivoire et de son gouvernement, est donc nulle et de nul effet", poursuit le communiqué.

Samedi, le camp Gbagbo a déclaré avoir "mis fin a l`accréditation" de l`ambassadeur français à Abidjan, en réprésailles à l`agrément donné par Paris à un ambassadeur ivoirien nommé en France par M. Ouattara.

La décision de M. Gbagbo a été considérée comme "dépourvue de tout effet juridique" par Paris, qui reconnaît M. Ouattara comme seul président légitime.

Depuis la présidentielle du 28 novembre, la Côte d`Ivoire vit une grave crise politique, ponctuée de violences qui ont fait 260 morts depuis la mi-décembre selon l`ONU.

M. Ouattara et Gbagbo revendiquent chacun la victoire et ont nommé leur propre gouvernement. Le premier a été proclamé président par la Commision électorale indépendante (CEI), le second par le Conseil constitutionnel qui a annulé la décision de la CEI.

M. Ouattara n`exerce toujours pas le pouvoir effectif et vit retranché à l`Hôtel du Golf à Abidjan. Il est reconnu seul président légitime par la quasi-totalité de la communauté internationale qui presse M. Gbagbo, toujours installé au palais présidentiel à d`Abidjan, de quitter le pouvoir, ce qu`il refuse.

LIENS PROMOTIONNELS