Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Société

Véhicules de transport public : Aby Blaise annonce une couleur unique
Publié le mercredi 26 janvier 2011   |  Le Temps




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
«Il faut une couleur unique pour tous les véhicules de transport public. Afin de faciliter la fluidité et leur identification», a déclaré le ministre des Transports M. Aby Blaise au guichet unique, à Vridi. Il préfère la couleur orange. Le Directeur général de Sicta M. Ya Henri, expliquant le processus de sécurisation du véhicule au niveau du guichet unique a indiqué que cet aspect concerne trois niveaux. C’est-à-dire la Douane, Côte d’Ivoire Logistique et la Sicta. Ainsi, ce sont 60% du parc national qui a été contrôlé cette année à cause de la crise post-électorale, soit 1200 véhicules par jour. Il a ajouté que l’expertise ivoirienne est sollicitée à l’extérieur. Le lieutenant colonel Goubo Lambert de la Douane a relevé que les recettes de cette année sont estimées à 57,6 milliards de Fcfa. A l’Office ivoirien des changeurs (Oic) M. Bakayoko Abdoul Dramane, Directeur général de l’Oic a fait la présentation de son entreprise relevant que l’Oic est créé en 1969 en application des recommandations de la Cnuced (Conférence des Nations unies sur le commerce et de le développement tenue en 1964). Il a indiqué que la mission de l’Oic est l’assistance directe aux chargeurs, le traitement et la mise à disposition d’information pertinente sur les flux des transports internationaux des marchandises et les conditions de desserte de la Côte d’Ivoire. En outre, il a souligné que l’Oic permet, entre autres, la négociation des coûts de transports et la facilitation et contribution à la fluidité des transports. Par ailleurs, le Directeur de l’Oic a relevé quelques difficultés rencontrées par sa structure. Il s’agit du différend autour de l’actionnariat de l’Oic dont l’affaire est jusqu’à ce jour pendant devant les tribunaux et la suspension des organes structurels de l’Oic. Par ailleurs, Bakayoko Abdoul Dramane a levé un coin de voile des projets de sa structure. Il s’agit de l’acquisition et la gestion de ponts «bascule» sur les principaux axes de transports et sur le corridor de transit, l’acquisition et gestion des scanners sur les corridors de transit et la réhabilitation de la gare de fret de Vridi. Il a indiqué, en outre, la réalisation d’une plate-forme à Noé (frontière ivoiro-ghanénne). Puis, le bordereau de suivi des cargaisons (Bcc) et l’escorte groupés des camions de transports de marchandises ont été présentés.
Renaud Djatchi


Achetez l'integralite de Le Temps  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS