Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Prorogation de l`Etat d`Urgence en CI: Après avoir reçu les émissaires de la CEDEAO, Barack Obama maintient le status d`Etat d`urgence de la Côte d`Ivoire
Publié le jeudi 27 janvier 2011   |  Autre presse


Le
© Autre presse


Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Lebanco.net - LA MAISON BLANCHE

Bureau du Secrétaire Chargé de la Presse

Pour diffusion immédiate, Le 26 Janvier 2011

AVIS
- - - - - - -
PROROGATION DE L'ETAT D'URGENCE RELATIF A LA SITUATION EN COTE D'IVOIRE OU EN RELATION AVEC LA CÔTE D'IVOIRE

Le 7 Février 2006, par le décret exécutif 13396, le Président a déclaré l'Etat d'urgence, conformément à l'International Emergency Economic Powers Act (50 USC 1701 - 1706), pour faire face à la menace inhabituelle et extraordinaire de la sécurité nationale et de la politique étrangère des États-Unis, relatif à la situation en Côte d'Ivoire et a ordonné des mesures connexes de blocage des biens de certaines personnalités qui contribuent au conflit en Côte d'Ivoire.
La situation en Côte d'Ivoire ou en relation avec la Côte d'Ivoire, qui a été adressée par le Conseil de sécurité des Nations Unies par la Résolution 1572 du 15 Novembre 2004 et les résolutions qui lui ont succédées, a entraîné le massacre d'un grand nombre de civils, de violations généralisées des droits importants par la violence et des troubles politiques, et par des attaques meurtrières contre les forces internationales de paix.
Parce que la situation en Cote d'Ivoire ou en relation avec la Côte d'Ivoire continue de poser une menace extraordinaire et considérable pour la sécurité nationale et étrangère de la politique des États-Unis, l'état d'urgence déclarée le 7 février 2006, et les mesures adoptées à cette date pour faire face à cette urgence, doivent se poursuivre au-delà du 7 Février 2011.
Par conséquent, et conformément à l'article 202 (d) de la Loi portant sur l'Etat d'urgence (50 USC 1622 (d)), je proroge d'1 an l'Etat d'urgence déclarée dans la résolution 13396.

Cet avis doit être publié dans le Federal Register et transmis au Congrès.

BARACK OBAMA

LA MAISON BLANCHE,

Le 26 Janvier 2011




THE WHITE HOUSE
Office of the Press Secretary


For Immediate Release
January 26, 2011


NOTICE
- - - - - - -
CONTINUATION OF THE NATIONAL EMERGENCY WITH RESPECT TO THE
SITUATION IN OR IN RELATION TO CÔTE D'IVOIRE



On February 7, 2006, by Executive Order 13396, the President declared a national emergency, pursuant to the International Emergency Economic Powers Act (50 U.S.C. 1701-1706), to deal with the unusual and extraordinary threat to the national security and foreign policy of the United States constituted by the situation in or in relation to Côte d'Ivoire and ordered related measures blocking the property of certain persons contributing to the conflict in Côte d'Ivoire. The situation in or in relation to Côte d'Ivoire, which has been addressed by the United Nations Security Council in Resolution 1572 of November 15, 2004, and subsequent resolutions, has resulted in the massacre of large numbers of civilians, widespread human rights abuses, significant political violence and unrest, and fatal attacks against international peacekeeping forces. Because the situation in or in relation to Côte d'Ivoire continues to pose an unusual and extraordinary threat to the national security and foreign policy of the United States, the national emergency declared on February 7, 2006, and the measures adopted on that date to deal with that emergency, must continue in effect beyond February 7,2011.

Therefore, in accordance with section 202(d) of the National Emergencies Act (50 U.S.C. 1622(d)), I am continuing for 1 year the national emergency declared in Executive Order 13396.

This notice shall be published in the Federal Register and transmitted to the Congress.


BARACK OBAMA

THE WHITE HOUSE,

January 26, 2011

LIENS PROMOTIONNELS