Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Crise ivoirienne - Yayi Boni et Faure Gnassingbé pour des solutions “pacifiques et durables”
Publié le samedi 5 février 2011   |  Le Patriote




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Le chef d'Etat du Bénin, Boni Yayi, et celui du Togo, Faure Gnassingbé, ont appelé jeudi à la recherche de "solutions pacifiques et durables" à la crise politique en Côte d'Ivoire. Faure Gnassingbé, en visite officielle de 48 heures à Cotonou, et son homologue béninois se sont déclarés "préoccupés" par la situation en Côte d'Ivoire et se sont engagés à "appuyer" toutes les initiatives de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cedeao) et de l'Union africaine.
Arrivé à Cotonou mercredi, le chef d'Etat togolais et Boni Yayi ont inauguré à Parakou, à 450 kilomètres au nord du Bénin, un projet d'électrification des régions septentrionales de leur pays dénommé "interconnexion nord-Togo et nord-Bénin" d'un coût estimé à 21,5 milliards de Fcfa. Ce projet, indique-t-on, est un exemple d'intégration dans la sous-région ouest-africaine. Président en exercice de l'Union économique et monétaire ouest africaine, le chef d'Etat togolais est élevé au rang de "grand croix du Bénin", la plus haute distinction honorifique du Bénin.
A cette occasion, il a exprimé la gratitude de son peuple "au peuple frère" du Bénin pour sa marque de solidarité lors des crises politiques successives qui ont secoué le Togo ces dernières années. Il a également salué le "sens d'accueil et de partage" du Bénin qui a accueilli, lors de ces crises, plusieurs milliers de Togolais.




Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS