Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Société

Islam /Maouloud 2011 : Confusion entre le Cosim et le CNI
Publié le lundi 14 fevrier 2011   |  L'intelligent d'Abidjan




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Rélégué au second rang, par le Cosim, Koudouss Idriss Koné, qui ne fait pas mystère de son soutien à Laurent Gbagbo, va-t-il profiter de la crise postélectorale pour reprendre la main et repositionner le CNI. En tout cas, le Conseil National Islamique a invité hier les musulmans de Côte d’Ivoire à célébrer le Maouloud 2011 (fête d’anniversaire de la naissance du Prophète Mohamad SAW) dans la nuit du lundi 14 au mardi 15 février 2011. L’information a été livrée à la presse, par l’Imam Mamadou Dosso, porte parole du président du CNI.

L’édition 2011 de la nuit du Maouloud suscite une controverse au sein de la communauté musulmane de Côte d’Ivoire. Deux dates circulent actuellement pour sa célébration par les deux structures officielles (le CNI et le Cosim). A savoir la nuit du lundi14 au mardi 15 février 2011. Et celle du mardi 15 au mercredi 16 février qui est précisée dans un communiqué du Cosim diffusé sur les antennes de la Radio islamique Al Bayane. A la faveur d’un point de presse hier à Adjamé, l’Imam Mamadou Dosso, porte parole du président du CNI a porté à la connaissance de ses coreligionnaires que la fête commémorant l’anniversaire de la naissance du messager de l’Islam aura lieu la nuit du lundi au mardi 15 février. « Le CNI, par ma voix, informe la communauté musulmane nationale que le Maouloud 2011 sera officié la nuit du lundi et non mardi. Tous les calendriers y compris celui dont dispose le Cosim sont formels : la fête c’est bel et bien du 14 au 15 et elle aura bel et bien lieu ce jour. En outre, la cérémonie officielle par le CNI se tiendra à la mosquée Bilal de Yopougon », a-t-il annoncé. Avant d’indiquer être surpris que le Cosim ait annoncé une autre date pour le Maouloud 2011. « Nous sommes surpris qu’une autre date ait été fixée par le Cosim. En tout état de cause, au CNI, nous nous sommes conformés au calendrier musulman qui fixe à l’avance la date du Maouloud. C’est pourquoi, nous avons notifié la date du lundi au mardi aux autorités administratives. De cette saisine, nous attendons que le mardi 15 février soit décrété conformément à la loi jour férié, chômé et payé », a-t-il ajouté. Concluant, il a appelé ses coreligionnaires à effectuer nombreux le déplacement aujourd’hui lundi 14 février 2011 à la mosquée Bilal pour y magnifier le messager d’Allah afin que ses enseignements qui seront livrés aux fidèles par l’Imam Koudouss à travers son traditionnel sermon.

M Tié Traoré


Achetez l'integralite de L'intelligent d'Abidjan  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS