Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Jouer à fond la carte de la communication
Publié le vendredi 18 fevrier 2011   |  Nord-Sud




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Au mensonge, il faut opposer la vérité. Pour contrer les contrevérités véhiculées par le clan Gbagbo à travers Lmp Tv, le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) doit communiquer. C’est pourquoi la grande majorité des Ivoiriens, dégoûtés des appels à la haine de l’ex-télévision d’Etat, ont acclamé la mise en onde d’une radio par les nouvelles autorités actuellement à l’hôtel du Golf. Leur joie a été plus grande quand l’émission d’une télévision a été annoncée. Le ministre des Infrastructures économiques, Patrick Achi, l’a souligné, samedi, lors d’une conférence de presse : « Le poison de la Côte d’Ivoire, c’est la Rti. Ce n’est que depuis peu avec notre radio, bientôt notre télé qui aura une couverture nationale, qu’on pourra toucher une large audience de population ». Malheureusement, la Télévision Côte d’Ivoire (Tci) a été, jusqu’ici, en-deçà des attentes des Ivoiriens. De même que Radio Côte d’Ivoire, la voix du rassemblement.

Fatigués de rechercher fréquemment la fréquence de la radio, les auditeurs ont tout simplement décroché. Les autorités de l’hôtel du Golf et du Rhdp avaient ainsi abandonné les pauvres Ivoiriens dans la fiente de la désinformation de Lmp Tv. Qui continue de déverser sur eux les messages de propagande et de manipulation de Lmp. La nature ayant horreur du vide, la population est contrainte de suivre ces mensonges, au risque de perdre la foi quant à un départ inévitable de Laurent Gbagbo du pouvoir usurpé. A l’évidence, une initiative aussi importante pour gagner un combat si crucial n’a pas bénéficié de la rigueur qui caractérise pourtant le président Alassane Ouattara et son Premier ministre, Guillaume Soro. Sinon comment comprendre que la radio soit obligée de changer constamment de fréquences pour ne pas être brouillée ? Pareil pour la télévision. Qu’on ne dise pas que ce sont les moyens pour acquérir une technologie de pointe qui manqueraient. Heureusement que la presse écrite est encore là pour éclairer le peuple- Patrick Achi a soutenu, samedi : Jusqu’à présent, à l’exception de vous, la presse écrite, notre relais de communication est réduit- en mettant à sa disposition la vérité des faits. Et, que des mesures sont en train d’être prises pour parfaire la qualité d’écoute de la radio d’une part, et, d’autre part, pour rendre visible la télévision au-delà de nos frontières ; tout en la protégeant des brouillages du clan de la désinformation. Le succès de la révolution qui commence le 21 février passera par la communication. Il faudra gagner ce combat. Car, si Lmp arrive à dominer ce secteur, cette négligence pourrait être payée cash. Au grand dam du peuple ivoirien.

Bamba K. Inza


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS