Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Kouablan François, Sg du Pit, à propos de la révolution du 21 février : “Nous sommes prêts”
Publié le vendredi 18 fevrier 2011   |  Nord-Sud




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
«Nous sommes prêts et nous irons jusqu’au bout». Le secrétaire général du Parti ivoirien des travailleurs (Pit) a ainsi donné, hier, la position de son parti relativement à la révolution qui commence le 21 février. Kouablan François qui animait une conférence de presse au Qg du parti s’est voulu catégorique : «Gbagbo va partir». Selon lui, le Pit qui a décidé de soutenir le candidat du Rhdp au second tour doit demeurer dans sa logique jusqu’au bout. «Pour nous, a-t-il expliqué, c’est un processus qui doit arriver à son terme. Quand on a voté et que les résultats ont été proclamés, le vainqueur doit diriger et le vaincu se retirer». Kouablan François a soutenu que son parti est en contact avec le Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp). Et, continuera avec lui le combat jusqu’à ce que le président élu, Alassane Ouattara, soit installé au palais. «Nous suivons tous les mots d’ordre. Mais nous irons au-delà en demandant à tous les Ivoiriens de s’impliquer», a-t-il confié. Pour lui, hormis toute considération politique, ce combat est celui de tout le peuple. Dans la mesure où les conséquences du maintien de Laurent Gbagbo au pouvoir n’épargnent personne. « On ne devrait pas attendre le 21 février. Ce qui se passe est trop grave », a-t-il relevé. « Allons-nous regarder un dictateur faire en sorte que nous ne puissions plus nous nourrir, ni soigner nos malades ? Nous regardons les autres et nous disons qu’ils ont réussi leur révolution. Qu’attendons-nous ?», s’est-il interrogé.

Bamba K. Inza


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS