Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Bruxelles appelle à ne pas oublier la crise humanitaire en Côte d`Ivoire
Publié le jeudi 17 mars 2011   |  AFP


La
© Getty Images


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
La commissaire européenne en charge de l`aide humanitaire, Kristalina Georgieva, a appelé jeudi le monde à ne pas oublier la crise humanitaire en Côte d`Ivoire, qui "en réalité dépasse", selon elle, celle en cours en Libye.
Mme Georgieva a lancé cet appel en débloquant 25 millions d`euros
supplémentaires à destination des centaines de milliers de réfugiés qui fuient
les violences en Côte d`Ivoire entre partisans des deux rivaux à la
présidentielle, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo.
Cette annonce porte à 30 millions d`euros les sommes débloquées en faveur
de l`aide humanitaire dans ce pays par l`UE depuis décembre.
"Cette crise mérite autant d`attention que la Libye parce que le nombre des
personnes affectées dépasse en réalité celui des personnes affectées par la
crise libyenne", a souligné Mme Geogieva.
La Côte d`Ivoire est "au bord de la guerre civile", a souligné Mme
Georgieva. L`aide servira à financer les organisations d`aide sur le terrain
ainsi qu`au Liberia et en Guinée.
Selon des estimations de l`ONU citées par Mme Georgieva, près de 400.000
personnes sont en fuite depuis le début de la crise à la mi-décembre, dont
200.000 ayant fui Abidjan et 80.000 ayant déjà franchi les frontières vers la
Guinée et le Liberia.
Il s`agit de fournir de la nourriture, des abris, des médicaments, de l`eau
et des sanitaires aux réfugiés.
Jeudi, des tirs à l`arme lourde ont secoué un quartier du nord d`Abidjan
fief du président ivoirien reconnu par la communauté internationale Alassane
Ouattara.

LIENS PROMOTIONNELS