Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

L`ONU s`inquiète des violences dans les processus électoraux en Afrique
Publié le jeudi 17 mars 2011   |  AFP




Vos outils

IMPRIMER
height=28
REAGISSEZ

PARTAGEZ
Les responsables des droits de l'Homme des
bureaux de l'ONU en Afrique de l'Ouest ont exprimé jeudi à Dakar "leur
inquiétude" concernant les violations de ces droits pendant les processus
électoraux dans cette région.
A l'approche d'une série de scrutins qui auront lieu en 2011 et 2012 en
Sierra Leone, au Liberia, au Nigeria, en Gambie, au Sénégal et en
Guinée-Bissau, ils ont "insisté sur l'importance stratégique d'un engagement
de l'ONU au niveau des droits de l'Homme" pendant ces élections à venir,
souligne un communiqué publié à l'issue de leur rencontre mercredi et jeudi.
Ils ont exprimé "leur soutien à la Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire
(Onuci), particulièrement à sa division des droits de l'Homme, pour son
courage et le travail exemplaire dans un environnement particulièrement
hostile dans le contexte de la crise post-électorale ivoirienne".
Plus de 400 personnes ont été tuées en Côte d'Ivoire depuis le scrutin
présidentiel du 28 novembre 2010, à l'issue duquel le président sortant
Laurent Gbagbo a été désigné vainqueur par le Conseil constitutionnel, son
rival Alassane Ouattara ayant été déclaré élu par la Commission électorale et
reconnu comme tel par la communauté internationale.
La Haute commissaire de l'ONU aux droits de l'Homme, Navi Pillay, en visite
au Sénégal, a participé jeudi à cette réunion des responsables régionaux après
avoir visité à Thiès, à l'est de Dakar, un centre de réhabilitation des
victimes de la torture en Afrique de l'Ouest financé notamment par l'ONU.

LIENS PROMOTIONNELS