Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment


Dernières dépêches



Politique

Abidjan: entre 25 et 30 morts dans une attaque par le camp Gbagbo (ONU)
Publié le jeudi 17 mars 2011   |  AFP


Horreur
© Autre presse par DR
Jeudi 17 mars 2011. Abidjan, commune d`Abobo. Une attaque à l`arme lourde des forces pro-Gbagbo fait des dizaines de victimes dans la population civile


Vos outils

IMPRIMER
height=28

PARTAGEZ
Entre 25 et 30 personnes ont été tuées jeudi au cours d`une attaque d`un quartier nord d`Abidjan à l`arme lourde par "les forces armées du camp" du président sortant Laurent Gbagbo, a affirmé à l`AFP le porte-parole de la mission de l`ONU en Côte d`Ivoire (Onuci).
"Une équipe" de l`Onuci s`est rendue dans le quartier d`Abobo (nord) et "a
pu observer que les forces armées du camp du président Laurent Gbagbo ont tiré
au moins six projectiles sur le marché et ses environs, causant la mort de 25
à 30 personnes et faisant entre 40 et 60 blessés", a déclaré Hamadoun Touré.
"L`Onuci exprime son indignation devant de telles atrocités contre des
civils innocents. Les auteurs de ces exactions (...) ne sauraient rester
impunis", a-t-il ajouté.
La mission onusienne, forte de 10.000 hommes, "se réserve le droit de
prendre des mesures appropriées pour prévenir, à l`avenir, de tels actes
inacceptables, conformément à son mandat de protection des populations
civiles", a-t-il dit.
L`équipe de l`Onuci dépêchée sur place était composée d`une "patrouille
accompagnée d`experts des droits de l`Homme", selon M. Touré.
Des témoins avaient fait état dans un premier temps de 12 tués dans ce
quartier, fief électoral d`Alassane Ouattara - reconnu président ivoirien par
la communauté internationale - où les forces armées loyales à M. Gbagbo
affrontent des insurgés pro-Ouattara.
La crise née du scrutin présidentiel du 28 novembre a déjà fait 410 morts,
selon le dernier bilan de l`ONU publié avant l`attaque d`Abobo, et menace de
dégénérer en guerre civile.

LIENS PROMOTIONNELS