Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Pas de nouvelles attaques françaises en cours mardi matin à Abidjan (état-major)
Publié le mardi 5 avril 2011   |  AFP


Compte-tenu
© Autre presse
Compte-tenu de l’évolution de la situation en Côte d’Ivoire, et en particulier dans la ville d’Abidjan, la France a décidé la nuit dernière de renforcer la force militaire française Licorn


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Les hélicoptères de la force française Licorne n`étaient pas engagés mardi matin dans de nouvelles attaques contre des armes lourdes à Abidjan, a indiqué à Paris l`état-major des armées.
"De nombreux véhicules blindés et des armes lourdes ont été détruits" par
les appareils des forces françaises qui sont intervenus lundi soir contre les
forces pro-Gbagbo dans la capitale économique ivoirienne, a indiqué à l`AFP le
porte-parole de l`état-major, le colonel Thierry Burkhard.
Les hélicoptères de Licorne continuaient en revanche de survoler la ville,
comme il le font habituellement, a-t-il précisé.
Selon l`Elysée, de nombreux pick-up des forces pro-Gbagbo ont également été
détruits ainsi que des installations de la Radio-télévision ivoirienne (RTI).
Par ailleurs, selon la même source, le président Nicolas Sarkozy a fait le
point sur la situation en Côte d`Ivoire dans la matinée avec son conseiller
diplomatique Jean-David Levitte, son chef d`état-major particulier, le général
Benoît Puga, le Premier ministre François Fillon et le ministre des Affaires
étrangères Alain Juppé.
Le chef de l`Etat s`est également de nouveau entretenu par téléphone avec
Alassane Ouattara, reconnu président ivoirien par la communauté
internationale, a-t-on précisé de même source.

LIENS PROMOTIONNELS