Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Côte d`Ivoire: Bruxelles compte débloquer 180 millions d`euros
Publié le mardi 12 avril 2011   |  AFP


Audiences
© Présidence par Aristide
Audiences : Le Président Alassane Ouattara a reçu M. Thierry de Saint Maurice, l`Ambassadeur de l`Union Européenne
Jeudi 3 février 2011. Abidjan. Photo: l`Ambassadeur de l`Union Européenne, SEM. Thierry de Saint Maurice


Vos outils
height=28

PARTAGEZ


Videos
LUXEMBOURG - La Commission européenne compte débloquer 180 millions d`euros d`aide à la reconstruction de la Côte d`Ivoire ravagée par les affrontements entre forces de Laurent Gbagbo et d`Alassane Ouattara, a indiqué mardi à l`AFP une source diplomatique.
L`annonce a été faite en marge d`une réunion des ministres européens des
Affaires étrangères par le commissaire européen chargé de l`aide au
développement, Andris Piebalgs.
L`argent, qui provient du Fonds européen de développement, sera disponible
immédiatement, a précisé une source proche de la Commission européenne.
La France a annoncé de son côté qu`elle allait apporter dans les prochains
jours "un soutien financier exceptionnel de 400 millions d`euros" à la Côte
d`Ivoire, pour aider notamment à satisfaire les besoins urgents des
populations et de la ville d`Abidjan.
La ministre française des Finances Christine Lagarde a rencontré mardi son
homologue ivoirien Charles Koffi Diby à l`occasion d`une réunion de la zone
franc à N`Djamena, au lendemain de l`arrestation du président ivoirien sortant
Laurent Gbagbo par les forces du chef de l`Etat reconnu par la communauté
internationale Alassane Ouattara, avec le soutien de l`ONU et de l`armée
française.
L`Union européenne avait déjà promis lundi son aide, par la voix de sa chef
de la diplomatie Catherine Ashton qui s`était engagée à fournir "un soutien à
long terme à la Côte d`Ivoire pour la prospérité afin de garantir la stabilité
et aider à reconstruire le pays".
Mme Ashton avait aussi "salué" l`arrestation de M. Gbagbo, "un tournant
décisif pour le règlement d`une crise qui a duré cinq mois depuis les
élections".

LIENS PROMOTIONNELS