Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Le Malawi envoie 850 soldats aider l`ONU en Côte d`Ivoire
Publié le mardi 12 avril 2011   |  AFP


le
© Reuters par DR
le président de l`Union africaine M.Bingu wa Mutharika rencontre le président Alassane Ouattara
Ivory Coast`s internationally recognised leader Alassane Ouattara (L), shakes hands with African Union chief and Malawian President Bingu wa Mutharika (L) on January 25,2011 at the golf hotel in Abidjan. The African Union`s chief says he will submit proposals to the bloc from Ivory Coast`s incumbent leader Laurent Gbagbo for resolving the country`s crisis.


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

BLANTYRE - Le Malawi a envoyé mardi 850 soldats renforcer la mission de l`ONU en Côte d`Ivoire (Onuci) pour une mission de six mois à un an, a rapporté la radio publique.
"Le pays où vous vous rendez est dans une situation très compliquée", a
lancé le président Bingu wa Mutharika lors d`une cérémonie organisée dans la
capitale administrative, Lilongwe, pour le départ des troupes.
"Vous ne saurez pas toujours qui est l`ennemi. Ils sont tous Ivoiriens, ils
parlent la même langue, s`habillent de la même manière, mangent la même
chose", a poursuivi le président, qui est également commandant en chef de
l`armée du Malawi.
L`armée de ce petit pauvre d`Afrique australe compte 10.000 hommes environ,
qui ont déjà contribué à des missions de maintien de la paix en République
démocratique du Congo (RDC), au Soudan, Mozambique, Rwanda, Burundi, Liberia
et Kosovo.
Les Nations unies, qui dispose de plus de 9.000 soldats et policiers en
Côte d`Ivoire, ont indiqué qu`elles allaient poursuivre leur mission dans ce
pays après la capture lundi du président sortant Laurent Gbagbo par les forces
de son rival Alassane Ouattara, soutenu par la France et l`Onuci.
Elles comptent aider à restaurer un Etat de droit et mettre un terme aux
violences dans le pays.
Au moins 800 personnes ont été tuées en Côte d`Ivoire depuis décembre 2010,
mais le chiffre réel est probablement beaucoup plus élevé, selon des
responsables de l`ONU.

LIENS PROMOTIONNELS