Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Économie

La Sir et le Port d’Abidjan reprennent du service
Publié le vendredi 22 avril 2011   |  Le Patriote


Economie
© Abidjan.net par Emma
Economie - La Côte d`Ivoire accueille la 45ème Assemblée annuelle de la BAD et la 36ème Assemblée annuelle du FAD, les 27 et 28 mai
Photo: un portique au Port autonome d`Abidjan


Vos outils
height=28

PARTAGEZ

La Côte d’Ivoire est au travail. L’administration petit à petit se met en marche. La Sir (Société ivoirienne de raffinage), autrefois sinistrée est en train de revivre après la levée de l’embargo sur les ports ivoiriens. Récemment, un butanier a déchargé sa cargaison au Port d’Abidjan et la Sir était en attente d’une livraison de brut. La Sir a effectivement repris ses activités le lundi dernier pour assurer l’approvisionnement régulier du marché en produits pétroliers. A cet effet justement, la Direction a appelé les travailleurs de la Société à rejoindre leurs postes dès la remise en service des bus de la Sotra. L’ensemble du personnel a ainsi renoué avec le travail et les unités de raffinage, à l’arrêt pour manque de pétrole brut, ont repris du service. Le Port autonome d’Abidjan pour sa part, accueille depuis quelques jours de gros navires. Le poumon de l’économie ivoirienne qui avait pris l’eau de toute part ne tourne plus au ralenti. Les bateaux ont recommencé à prendre la voie de la destination des Ports de d’Abidjan et de San Pedro. Ainsi, suite au retour progressif à la normale de la situation en Côte d’Ivoire et à la levée des restrictions mises en place par l’Union européenne, le Groupe Cma Cgm et sa filiale Delmas reprennent les escales de leurs services habituels desservant la Côte d’Ivoire. Déjà, le 19 avril dernier, le Cma Cgm Rabat a escalé au Port d’Abidjan. Il s’agit du premier navire porte-conteneur. Hier en principe, devait mouiller dans les eaux ivoiriennes, le Cma Cgm Cortes, venant de la méditerranée. En référence au planning des prochaines escales, l’on annonce pour le 23 avril, le Cma Cgm Everest, le 24 avril le Johni Ritscher et Aenne Rickmers. C’est donc un groupe partenaire de très longue date des relations économiques avec la Côte d’Ivoire, le leader du transport maritime sur les ports ivoiriens qui avait été contraint de suspendre ses activités et escales. La raison, la forte crise qui a frappé la Côte d’Ivoire au lendemain des sanctions de l’Union européenne. D’autres navires sont encore attendus au port d’Abidjan surtout que cette desserte est en voie de sécurisation totale. Donc un signe à la normalité de la vie sociale et économique du pays. Les dispositions sont donc désormais prises pour la reprise rapide des flux import et export, notamment sur le café, le cacao, le cajou, la mangue, etc. L’effet Alassane Ouattara commence à se faire sentir car les ingrédients pour concocter le menu sont bien à leur place.
Jean Eric ADINGRA


Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS