Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Sport

Crise post-électorale - Le sport, un maillon essentiel de la réconciliation
Publié le mercredi 27 avril 2011   |  Le Nouveau Réveil




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

La Côte d'Ivoire sort progressivement d'une crise post-électorale L'heure comme l'a souhaité le président Alassane Ouattara doit être à la réconciliation et au pardon entre les fils et filles de ce pays. Une entreprise, certes difficile mais impossible. Le sport ne doit pas être en reste. Il doit prendre une part active, mieux en être un des piliers de ce processus.
Hier victime des effets collatéraux d'une crise post-électorale dont il n'y était pour rien, le sport se trouve désormais, plus que jamais, acteur essentiel du processus de réconciliation qui s'amorce. Sa place est réelle si les autorités politiques actuelles lui en donnent les moyens. Le sport a d'ailleurs participé au lendemain de la rébellion de 2002 à la réunification du territoire. Aux heures les plus chaudes d'une Côte d'Ivoire divisée entre le Nord et le Sud, la Fédération ivoirienne de cycliste en premier, à travers une série de compétitions dont l'Or blanc et le tour de la Paix, a permis aux populations du Nord et du Sud de franchir la barrière de la méfiance. Il s'en est suivi le match de gala au stade Municipal de Bouaké, (baptisé depuis lors stade de la paix) initié par le ministre Dagobert Banzio et le gouvernement de l'époque du Premier ministre Soro Guillaume. Le match livré par les Eléphants de Côte d'Ivoire au stade de Bouaké a été d'un apport également positif dans la réunification. Ce match historique, livré par Didier Drogba et les siens le 03 juin contre Madagascar dans le cadre des éliminatoires de la Can 2008, avait fini de rassembler les Ivoiriens du Nord et du Centre autour d'une même cause. Il est donc clair, le rôle capital du sport et des acteurs sportifs dans l'épreuve de la réconciliation nationale et du pardon. Tiken Jah, le célèbre reggae man ivoirien, a très vite compris les choses, lui qui envisage une tournée nationale de la paix avec les stars du football ivoirien comme Didier Drogba. A l'instar de l'initiative de cet artiste très engagé, d'autres initiatives seront prises par le ministre en charge des sports, Dagobert Banzio.
De Bouaffo


Achetez l'integralite de Le Nouveau Réveil  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS


Voir les commentaires