Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Économie

Les quatre objectifs de Diby
Publié le jeudi 28 avril 2011   |  Le Patriote




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le ministre de l'Economie et des Finances, Charles Koffi Diby s'est imposé une feuille de route qu'il tient à respecter. L'homme qui a toujours décidé d'anticiper et de ne pas naviguer à vue, comme le recommande le président de la République Alassane Ouattara, sait où il va et les résultats qu'il entend obtenir pour la Côte d'Ivoire. Ainsi, hier au 19ème étage de l'immeuble Sciam, il a eu sa première séance officielle de travail avec les Directeurs des services du ministère de l'Economie et des Finances. L'ordre du jour a porté sur la reprise des activités au sein des services de son ministère, les dispositions pour le paiement des salaires et la situation de trésorerie. L'homme qui entend '' aller très vite'' a articulé son travail autour de quatre objectifs. A savoir l'immédiat, le court terme, le moyen terme et le long terme. L'immédiat concerne les urgences en particulier le paiement des salaires ; le court moyen vise à renouer avec les institutions de Bretton Woods ; le moyen terme est l'obtention du point d'achèvement l'année prochaine et le long terme, la croissance à deux chiffres. « Toutes nos actions doivent avoir un impact positif sur le quotidien des Ivoiriens. Il faut leur redonner le sourire, leur dignité. Il s'agit de leur permettre de produire, avoir un revenu, consommer et remettre l'économie en marche. Ce sont aussi les objectifs du président Ouattara et du Premier ministre qui suivent tout cela de près », a indiqué Diby.

A partir de vendredi pour la Bicici
La Bicici (Banque internationale pour le commerce et l'industrie en Côte d'Ivoire) au cours de la rencontre a fait savoir, sauf changement de dernière minute, qu'il lui sera très difficile de rouvrir aujourd'hui. Abou Fadika a souligné que le système informatique de cette banque a été énormément tripatouillé et les experts sont à pied d'œuvre pour résorber cet épineux problème. Cependant la Bicici s'est engagée à rouvrir dès demain (vendredi) pour satisfaire les fonctionnaires et agents de l'Etat. La Banque a aussi pris l'engagement d'ouvrir le samedi voire le dimanche pour permettre aux travailleurs et autres de jouir de leur argent.


L'indice de sécurité en point de mire
Les banques et établissements financiers de Côte d'Ivoire ont rassuré qu'ils ouvriront leurs portes dès aujourd'hui. En phase avec l'Etat ivoirien, l'Apbefci veut contribuer au règlement des salaires des fonctionnaires et agents de l'Etat. Cependant, les banquiers ont beaucoup insisté sur l'aspect sécuritaire qui doit être de mise. Surtout que dans ces quartiers du District d'Abidjan et des villes de l'intérieur, la sécurité n'est pas encore parfaite. D'où la réticence des banques à ouvrir à l'intérieur du pays et même dans certains quartiers. La Bceao qui conditionne ses agences en fonction de l'indice de sécurité est aussi suivie par les banques. L'argent n'aimant pas le bruit, les banquiers, avec en tête la Bceao entendent être prudents. Mais l'assurance des autorités ivoiriennes est en train de s'avérer payante.
JEA


Achetez l'integralite de Le Patriote  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS


Voir les commentaires