Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Économie

Gaz butane Les spéculateurs continuent de faire le plein
Publié le samedi 30 avril 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

La dernière décision du gouvernement sur les prix du gaz est en passe de devenir un vœu pieu. Le gaz butane reste rare sur le marché et induit un déséquilibre de prix insupportable pour les ménages. Plusieurs points de vente signalent une rupture de stocks. «Il faut un peu de temps pour optimiser les livraison», explique un cadre de la Société d’opérations pétrolières (PETROCI). En effet, les stocks s’épuisent et le ravitaillement ne suit pas. Quelques butaniers ont pratiquement doublé la production, puisé dans ses stocks et fait travailler leurs dépositaires, clients et autres intermédiaires. Les camions font les rotations en boucle mais l’état sécuritaire rend utopique toute tentative d’alimenter en urgence les zones isolées. «En réalité, la demande en gaz excède de très loin les stocks existants et disponibles », s’offusque Eloi Zogouri, président du Syndicat des revendeurs de gaz. Conséquences, de longues files d’usagers, agglutinés les uns aux autres pendant de longues heures sous un soleil de plomb. Cette situation fait le lit à une certaine spéculation dans les points d’approvisionnement notamment dans les boutiques. Pourtant, les autorités se défendent d’une suffisante fourniture du marché en gaz. Et dans leur stratégie défensive, elles incriminent les commerçants détaillants de faire la rétention aux fins de provoquer cette spéculation sauvage. Dans certains magasins, les prix connaissent une ascension fulgurante de 25 à 50 % sur le marché. A la Riviera Palmeraie, l’augmentation est parfois de l’ordre de 100% et plus. «Il m’est impossible de vendre la bouteille à 1800 F Cfa au regard des multiples démarches que j’ai fait avant d’obtenir le gaz» s’indigne un revendeur. Le prix chez lui est de 2500 F Cfa la petite bouteille habituellement. Le problème est que souvent, les fournisseurs en gaz butane, pour éviter de faire de larges et éprouvants détours dans des zones éloignées, consentent à donner le chargement à un revendeur, domicilié ou non, lequel se chargera de vendre au détail le produit.
Lanciné Bakayoko


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS


Voir les commentaires