Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Politique

Djibril Bassolé, ministre burkinabé des affaires étrangères, sur l’APO : « Le Burkina se tient à la disposition de la Côte d’Ivoire pour le parachever »
Publié le mardi 3 mai 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Le président de la République a reçu, hier le ministre burkinabé des Affaires étrangères et de la Coopération régionale, Djibril Bassolé, avec qui il a discuté des relations entre ces deux pays-frères, notamment de l’Accord politique de Ouagadougou. A cet effet, Djibril Bassolé a déclaré : « le parachèvement de la mise en œuvre de l’Accord politique de Ouagadougou nécessite un accompagnement. Nous en avons parlé avec le président de la République et le représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies. Il nous faut mettre en œuvre les dispositions de l’Apo et, bien sûr, nous en définirons les modalités. Mais, le Burkina se tient à la disposition de la Côte d’Ivoire pour parachever cet accord de paix. L’émissaire de Blaise Compaoré, président du Burkina Faso, s’est, avec ce dernier, félicité qu’Alassane Ouattara ait recouvré la plénitude de ses attributions présidentielles. « Nous avons confiance qu’avec son élection, aussi, avec le gouvernement d’ouverture qu’il mettra en place, la Côte d’Ivoire se dotera d’un dispositif institutionnel capable de relancer le développement socio-économique et de faire en sorte que cette locomotive de notre économie sous-régionale puisse vraiment jouer son rôle et réduire l’impact négatif de la vie chère, tant en Côte d’Ivoire qu’au Burkina Faso », a-t-il souhaité. Concernant les relations que ces deux pays entretiennent et qui avaient été embrouillées, ces derniers mois, Djibril Bassolé a annoncé un certain nombre de réunions de haut niveau s’inscrivant dans le cadre du traité d’amitié et de coopération signé entre la Côte d’Ivoire et le Burkina.
Il a également exhorté ses compatriotes vivant en terre ivoirienne à se comporter comme des citoyens exemplaires, vivant fraternellement avec les Ivoiriens, tout en participant à la relance économique du pays.
Pour la circonstance, Djibril Bassolé était accompagné du ministre-délégué à la Coopération internationale, Vincent Zakané et du représentant spécial du Facilitateur de l’Apo, Boureima Badini.

Anne-Marie Eba


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Près de 45 minutes d’échanges - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Hier à Korhogo Ce que Gbagbo a confié à Desmond Tutu et à Kofi Annan - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Ce que la Croix-Rouge a fait pour la population - Nord-Sud - 30/4/2011
  • Kodjo Gaba Franck Romuald (assistant opérationnel du secrétaire général du Cicr) : “Nous avons pleuré…” - Nord-Sud - 30/4/2011
  • Reprise économique / L’UE lève ses sanctions contre 6 entreprises - Nord-Sud - 30/4/2011
  • Gaz butane Les spéculateurs continuent de faire le plein - Nord-Sud - 30/4/2011
  • Approvisionnement en carburant La Sir rassure : du brut à Abidjan la semaine prochaine - Nord-Sud - 30/4/2011