Accueil    Shopping    Sports    Business    News    Annonces    Cuisine    Nécrologie    Publicité
class=logo NEWS



Comment

Dernières dépêches



Économie

Côte d’Ivoire : la plus forte récession du monde
Publié le mardi 3 mai 2011   |  Nord-Sud




Vos outils
height=28

PARTAGEZ

Les conséquences de la crise post-électorale en Côte d’Ivoire qui s’est muée en un conflit armé, sont désastreuses pour l’économie nationale. Les fondamentaux ont été gravement affectés à cause de l’entêtement aveugle du camp de l’ancien chef de l’Etat, Laurent Gbagbo. Selon le Fonds monétaire international (Fmi), la Côte d’Ivoire a enregistré la plus forte récession économique du monde avec un taux de -7,5% de décroissance. Elle se place loin et très loin derrière son voisin, le Ghana avec un taux de 13,7%. C’est pourquoi le gouvernement ivoirien n’entend rien négliger dans le processus de reconstruction.

Abengourou : La Bicici toujours fermée
Les fonctionnaires de la cité royale, notamment ceux de la Bicici devront patienter encore quelques jours avant de toucher leurs salaires de deux promis par le chef de l’Etat Alassane Ouattara. Des problèmes techniques qui bloquent l'ouverture de cet établissement bancaire n’ont pas permis à cette banque de démarrer ses activités vendredi dernier. Cette structure, faut-il le rappeler, a été la cible des pro-Gbagbo qui ont fortement endommagé les circuits techniques et les installations.

Bolloré: croissance à deux chiffres au 1er
trimestre
Bolloré a publié lundi une hausse de 16% de son chiffre d'affaires au premier trimestre et fait état d'indicateurs financiers "satisfaisants" en dépit des événements en Côte d'Ivoire qui ont pesé sur son activité. Le groupe industriel diversifié ne communique pas de prévision pour l'ensemble de 2011 dans son communiqué.
«Il n'est pas anticipé par rapport aux attentes du budget de modification significative de la situation globale du groupe», se contente-t-il de préciser. Sur les trois premiers mois de l'année, il a dégagé un chiffre d'affaires de 2,05 milliards d'euros (plus de 1.344 milliards de Fcfa), en progression de 27% à données publiées.

Pétrole : le brut atteint
un nouveau sommet
Les prix du pétrole repartaient en très légère baisse lundi, après avoir atteint à New York leur plus haut niveau depuis septembre 2008 à près de 115 dollars le baril, alors que le marché pétrolier tentait d'évaluer les implications de la mort d'Oussama Ben Laden. Vers 16H15 GMT/18h15 HEC, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de «light sweet crude» pour livraison en juin s'échangeait à 113,73 dollars, en recul de 20 cents par rapport à vendredi. A Londres, sur l'IntercontinentalExchange, le baril de Brent de la mer du Nord à échéance identique perdait 59 cents à 125,30 dollars.


Achetez l'integralite de Nord-Sud  en version numérique | Abidjan.net Shopping

LIENS PROMOTIONNELS






Autres articles

  • Relance économique: L’UE s’engage aux côtés du président Ouattara - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Attention à la surenchère ! - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Consommation : Malgré la normalisation Les prix des denrées alimentaires ne baissent pas - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Port-Bouët : La population ne veut plus de résidence universitaire - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Fête du travail 2011 Un 1er mai amer pour les syndicats pro-Gbagbo - Nord-Sud - 3/5/2011
  • Yamoussoukro : La Fête du travail célébrée avec sobriété et espoir - Nord-Sud - 3/5/2011
  • 1er Mai / Gnamien Konan : ce sera le travail et le mérite - Nord-Sud - 3/5/2011